Archives de catégorie : Centre

Les meilleures choses à voir et faire dans l’Indre

Ce week-end on pars à la découverte de l’Indre, l’un des départements de la région Centre, à cheval entre le pays du Berry et la vallée de la Loire. Vous allez voir que le département n’a rien à envier à ses voisins et qu’en plus de posséder un patrimoine architectural exceptionnel l’Indre à particulièrement eu la chance d’être le département de naissance de l’une des plus grandes écrivaines de l’histoire de France, une avant-gardiste du féminisme, George Sand. L’Indre se trouve à moins de 3h de Paris en voiture, à environ 3h de Nantes, 3h40 de Lyon et 4h de Bordeaux, l’avantage d’être au centre de l’hexagone.

Maison de George Sand

Nous débutons notre visite de l’Indre par la découverte de la maison de famille de l’une des auteurs les plus illustres de l’histoire de France, certainement la plus grande écrivaine du 19ème siècle mais aussi romancière, dramaturge, pionnière du féministe, journaliste…
C’est George Sand ou plutôt Aurore Lucile Dupin. Et oui car à cette époque la société dirigée par les hommes n’est pas prête à intégrer le fait qu’une femme puisse écrire et encore moins qu’elle puisse avoir autant de talent. De ce fait Aurore Dupin prendra le nom de “Georges Sand” dès la parution de son premier livre “Rose et Blanche” en 1831, écrit en collaboration avec l’écrivain Jules Sandeau, qu’ils signeront “J. Sand”. Après ce premier roman George Sand en écrira plus de 70 et une cinquantaine d’autres œuvres tels que des pièces de théâtre, des nouvelles, des contes etc. Elle écrira la plupart de ses œuvres dans son château de Nohant, château hérité de sa grand mère qui l’éleva comme sa fille et où elle passa toute son enfance ainsi qu’une grande partie de sa vie. C’est un charmant petit château du 18 ème siècle de style classique entouré de son parc de 6 hectares, comprenant un jardin à la française, un potager, une roseraie, un verger, un étang et un espace boisé. C’est ici dans cette maison et à sa table qu’elle recevra les plus grands et plus illustres artistes de l’époque tels que Alfred Musset, Flaubert, Balzac, Alexandre Dumas, Chopin, Franz List, Yvan Tourguenieff, Marie d’Agoult, Franz Liszt, Delacroix… Une surprise de taille se cache dans le château… une petite salle de théâtre que George Sand fit aménager afin de pouvoir tester auprès de ses amis ses dernières créations. Par ailleurs ses illustres amis n’étaient pas les seuls devant qui il lui arrivait de donner des représentations, les gens du village étaient régulièrement conviés à venir gratuitement se divertir. Une femme exceptionnelle, indépendante, avant-gardiste en plus d’être une grande artiste mondialement reconnue et dont le talent rejaillit sur la France encore aujourd’hui.
Informations

Maison de George de Sand, Nohant. Les meilleures choses à voir et faire dans l’Indre

Château de Valencay, Indre

Nous allons maintenant découvrir ensemble l’un des plus beaux châteaux du Val de Loire, un édifice qui gagnerait à être beaucoup plus connus étant donné sa grandeur, sa grâce et son prestige, on le compare souvent à la majestuosité de Chambord… C’est le Château de Valencay !
Il est attesté qu’un château médiéval se tint sur ces lieux depuis au moins le 13 ème siècle, cependant le château ayant évolué avec son temps il ne reste plus aujourd’hui de la partie médiévale, que les fondations et une pièce dites “salle basse”.
Le Château de Valencay est le parfait exemple des forteresses du Moyen Âge qui auront la chance de passer de grands propriétaires en grandes familles et qui évolueront ainsi parfaitement avec leurs temps. C’est aujourd’hui un fabuleux bijou, un savant mélange des styles des époques traversées, une véritable frise chronologique architecturale. En effet le Château de Valencay aura la chance de passer notamment entre les mains de la famille d’Estampes au début du 16ème siècle. C’est en grande partie grâce à cette très riche famille extrêmement proche du Roi, en tout temps, que les plus grosses constructions et rénovations seront réalisées, aménageant ainsi le château en magnifique palais d’agrément de la Renaissance.
Mais c’est au 19ème siècle que le Château de Valencay fera sa véritable entrée dans l’histoire, en 1803 quand Charles-Maurice de Talleyrand l’acquiert sur ordre de l’empereur Napoléon Bonaparte. Le Château sera alors une fois de plus aménagé et rénové cette fois dans le style classique afin de recevoir au mieux les plus grands dignitaires étrangers et même quelques princes… En effet le domaine de Valencay est également connus pour avoir servis de “prison”, une prison dorée certes ou “hôtel royal de rétention” pour les princes héritiers de la couronne d’Espagne. Effectivement pendant la guerre d’Espagne, Napoléon kidnappera les jeunes héritiers et les retiendra en tant qu’otages et moyen de pression sur le domaine de Valencay, où il chargera le prince de Talleyrand de veiller à leurs bons conforts.
Les petits princes seront tellement bien traités pendant 5 ans qu’ne fois délivré et devenu Roi d’Espagne, Ferdinand VII enverra l’un de ses plus beaux portraits à Valencay en signe d’amitié et peut-être de “remerciements” ? Si ça ce n’est pas du syndrome de Stockholm ! Quant au prince de Talleyrand il passera pratiquement les 30 dernières années de sa vie bien remplis à Valencay. C’était un homme d’exception, très intelligent habile politicien et diplomate qui su servir pas moins de 7 régimes différents, leurs survivant tous il dira :”Je n’ai abandonné aucun gouvernement avant qu’il se fût abandonné lui-même “.
Le château de Valencay possède une architecture exceptionnelle, en faisant l’un des plus beaux châteaux de France et à l’intérieur c’est également un mobilier et une décoration d’exception qui vous attendent, sans parler des superbes collections d’œuvres d’art qui sont exposées. Enfin le parc de 53 hectares vous réservera bien des surprises, il comprend un Jardin à la Française, le Jardin de la Duchesse, le Jardin d’agrément, le Jardin de la Grande perpective, le Parc aux Daims et enfin la forêt. Au sein du parc forestier se trouve plusieurs grottes, un bassin, une ancienne taverne et même une salle de Bal.
Informations

Château de Valencay. Les meilleures choses à voir et faire dans l’Indre

Gargilesse-Dampierre

Encore une fois c’est un décor de carte postale qui vous attend, dans le merveilleux village de Gargilesse-Dampierre, un village légèrement emprunt de féérie qui n’a pas manqué de séduire certains des plus grands artistes du pays. Le village de Gargilesse-Dampierre figure bien sûr dans le catalogue des plus beaux villages de France, mais on n’a pas attendu 1982 pour tomber sous le charme de Gargilesse-Dampierre. En effet en Juin 1857, un soir, après une longue balade en compagnie de son amant du moment Alexandre Manceau, Georges Sand découvre ce ravissant petit village au bord d’un joli ruisseau, un hameau verdoyant, aux maisons en pierres collées les unes aux autres certainement baignée d’une lumière divine au soleil couchant. C’est le coup de foudre assuré pour l’écrivaine à tel point que son compagnon lui offrira une petite maison dans laquelle ils pourront s’exiler, se cacher, s’aimer et bien sûr créer. Elle réalisera ainsi l’exploit extraordinaire d’écrire 3 romans en l’espace de 60 jours. Pas de doute Gargilesse-Dampierre est un lieu plaisant et incroyablement inspirant. Cette toute petite maison existe toujours et a bien sûr été reconvertie en modeste musée. C’est un véritable plaisir d’arpenter le village, vous croiserez d’ailleurs bon nombre d’amoureux du site, peintres, sculpteurs et autres artistes s’inspirant et exposant dans les multiples galeries d’art du hameau.
Bien sûr il ne faut pas manquer le principale édifice du village, l’église Saint-Laurent-et-Notre-Dame de Gargilesse-Dampierre. Bon d’accord son nom est un peu long mais cette sublime église romane du 12ème siècle est le véritable trésor bien caché du village avec notamment ses 120 chapiteaux sculptés et les incroyables plafonds peints et autres fresques remontant jusqu’au 12ème siècle.
Informations

Gargilesse-Dampierre. Les meilleures choses à voir et faire dans l’Indre

Château de Bouges, Indre

Le château de Bouges est un château beaucoup plus récent entièrement bâti au 18ème, en 1765 par un architecte inconnu pour Claude Charles François Leblanc, un riche directeur d’industrie et de manufacture. Le château de Bouges est surnommé, le petit Trianon du Berry du fait de sa grande ressemblance avec le petit Trianon de Versailles. Le château de Bouges représente à lui seul l’architecture Néoclassique du 18ème. Accusé de détournement de fond, Leblanc finira ruiné et Bouges sera vendu, passant de mains en mains au cours du 19ème siècle et même par celles du prince de Talleyrand, il sera finalement acquis en 1917, par un riche couple de propriétaires, Les Viguiers. Les Viguiers sont les heureux dirigeants du Bazar de l’Hôtel de Ville de Paris (aujourd’hui appelé BHV) et consacreront une grande partie de leurs temps à explorer l’Europe afin de remeubler et redécorer le sublime château de Bouges. C’est en partie grâce aux Viguiers que l’on peut aujourd’hui bénéficier d’un château aux intérieurs aussi riches. Le château rayonnera de nouveau avec les somptueuses fêtes et réceptions organisées par le couple.
Après cette magnifique visite des intérieurs, dirigez-vous vers le parc qui compte 80 hectares, comprend un jardin à la française, un jardin à l’anglaise, un arboretum, un jardin bouquetier, de bassins d’eau et enfin les écuries si chère à Mr Viguier.
Informations

Château de Bouges. Les meilleures choses à voir et faire dans l’Indre

Si vous désirez d’autres idées pour vos voyages, séjours et week-end n’hésitez pas à lire nos autres articles :
Que faire ce week-end ? Visiter la Corrèze

183 Views

Les plus belles choses à voir dans le Loir-et-Cher

Bienvenue dans le Loir-et-Cher, un département au cœur de la vallée de la Loire. Vous vous en doutez ici l’honneur sera mis sur les châteaux, car c’est l’une des régions les plus riches de France au niveau du patrimoine architecturale. Mais le département du Loir-et-Cher réserve aussi quelques surprises inattendues mais tout aussi exceptionnelles. Partons à la découverte de certains des plus beaux châteaux de France et du monde.
Le département du Loir-et-Cher est à seulement 2h de route de Paris, environ 40min de Tours, à plus de 3h de Nantes et un peu plus de 4h de Lyon.

Château de Chambord

Voici venu le temps de découvrir la perle de la Loire, le joyaux de la France et de la Renaissance, le divinissime Château de Chambord. C’est à l’initiative de François 1er de que l’on doit cette merveille. Au départ le Roi de retour victorieux de la bataille de Marignan opposant les armées Françaises et Vénitiennes aux mercenaires Suisses, voulait s’offrir une nouvelle et somptueuse résidence de chasse mais décida finalement de convertir ce projet en une ambition pharaonique qui appuierait son pouvoir et son règne et lui permettrait sans doute de marquer l’histoire à jamais. Inspirer et très admiratif des chefs d’œuvres de la Renaissance Italienne, il s’apprête alors à créer le plus divin des palais, la représentation même de l’apogée de la Renaissance. Un Versailles avant l’heure, que François 1er ne manquera pas d’exhiber aux souverains et représentants étrangers afin de démontrer sa puissance et sa grandeur.
La construction commença en 1519 et sollicita de 1500 à 2000 ouvriers pendant plus de 22 ans. Mais Chambord n’était pas terminé en 1541, le chantier à simplement connu de très importantes coupures suite aux contextes géo-politique et il faudra attendre encore 140 ans, sous le règne de Louis XIV pour que l’œuvre soit enfin complétée. Louis XIV organisera par ailleurs des fêtes somptueuses et de gigantesques parties de chasse avec sa cour. On y verra notamment la toute première représentation du
“Bourgeois Gentilhomme” de Molière.
Le résultat final après un siècle et demi de conception et de construction est un véritable joyaux, un trésor Français unique au monde. En effet si l’aspect extérieur nous évoque la définition même de l’art sublimé de la Renaissance, le Château de Chambord est basé sur des plans des châteaux médiévaux et s’appui également sur des structures d’inspiration Gothique. Mais la plus encore étonnante prouesse architecturale de ce majestueux château sont les particularités symétriques conduisant à la tour centrale, la Tour des Lanternes, la plus haute du château dans laquelle s’élève, au cœur de l’édifice, l’escalier à double spirale que l’on prétend avoir été imaginé par Léonard de Vinci lui même.
Enfin de longues, voir très très longues balades vous attendent à la sortie du château dans ce qui est le plus grand parc forestier clos de France. Ce n’est pas moins de 1000 hectares de promenade qui vous attendent sur 5400 au total. Sans oublier le meilleur pour la fin, dans cet immense parc forestier la faune et la flore sont protégées et il n’est pas rare d’apercevoir des animaux sauvages tels que des biches, des cerfs, des familles de sangliers ou même encore des mouflons ! Alors ouvrez bien l’œil et profitez de cette expérience exceptionnelle dans l’un des plus grands et des plus beaux Château de France.
Informations

Château de Chambord. Les plus belles choses à voir dans le Loir-et-Cher

Château Royal de Blois

L’extraordinaire Château Royal de Blois, encore une fois c’est un édifice unique en France de par sa grande beauté bien sûr mais aussi parce que le Château de Blois est composé de 4 ailes différentes reliées entre elles autour de la cour centrale. Chacune des ailes appartient à un genre architecturale précis et reflète une époque passée ainsi que le souverain qui lui est associé. Ainsi vous pourrez contempler une façade médiévale du 13 ème siècle, une façade Gothique en brique rouge avec galerie couverte, piliers et colonnades que fit aménager Louis XII à la fin du 15 ème siècle. Mais aussi une façade Renaissance d’un blanc immaculé et aux multitudes de détails sculptés, qui est de loin la plus remarquable car côté cour, en son centre, se dresse le monumental escalier en spirale, magnifiquement conçu et divinement sculpté, on a du mal à en détacher les yeux. Coté ville la façade des Loges offrent au habitants une exceptionnelle séries d’arcades sur 3 niveaux, semblable à des loges de théâtre, elles ont été créés ainsi, pour que l’on puisse admirer, à l’époque, les jardins dans les meilleures dispositions depuis le château. C’est François 1er qui fit construire cette façade au début du 16ème siècle. C’était alors sa première contribution aux trésors du patrimoine de France et l’on reconnait bien là son goût sans limite pour l’art de la Renaissance. Vient enfin la 4ème façade de style classique survenue au 17ème siècle par Gaston d’Orléans, qui annonce l’arrivée d’un nouveau style dans lequel Louis XIV puisera pour donner naissance au Château de Versailles.
Vous l’aurez compris le Château Royal de Blois est une pièce unique du patrimoine Français, une frise chronologique de l’architecture et de l’histoire du pays.
Informations

Château Royal de Blois. Les plus belles choses à voir dans le Loir-et-Cher

Troo, Loir-et-Cher

Bienvenue dans le féérique village de Troo, un village qui semble tout droit sortie de l’imagination de J.R.R Tolkien et qui aurait pu inspirer le village des Hobbits de la célèbre saga du Seigneur des anneaux. Oui car le village de Troo est l’un des villages les plus troglodytes de France, c’est à dire qu’il possède un bon nombres d’habitations souterraines. En effet depuis plus 2000 ans, les Celtes et les Gaulois ont investi les grottes et cavités naturelles des alentours et même creusés la roche calcaire afin de pouvoir y vivre. Oui vous avez bien compris, les légendes et comptes des nains creusant les montagnes et vivant sous terre ne sont finalement plus si imaginative que ça.
À première vue, d’apparence, c’est un adorable petit village verdoyant établi sur une colline au bord du Loir. À son sommet trône une ancienne motte féodale destinée à l’origine à veiller et protéger la contrée avoisinante. Il ne reste aucune fortification aujourd’hui et la motte à été reconvertie en parc et en superbe point de vue et d’observation. À ses côtés siège le deuxième sommet du village, la collégiale Saint-Martin de Troo, qui fut fondée en 1050 par Geoffroy Martel, de style principalement gothique elle fut à travers le temps maintes fois reconstruite et réaménagée. À l’intérieur un magnifique gable du 14ème siècle superbement conservé.
Mais la véritable richesse du village sont ses maisons troglodytes creusées à même la roche, dont les façades sont aussi les parois de la montagne. Cela donne lieu à des décors surréalistes, avec ses ravissantes petites fenêtres dissimulées dans la roche et parfois noyées dans la végétation. Vous devrez visiter la Cave des Yuccas qui se trouve être un écomusée qui reconstitue l’habitat typique d’un Troglodyte du 19 ème siècle. Vous serez surpris par la beauté des façades, terrasses, jardins et le confort de ses maisons-grottes.
Enfin vous devrez absolument explorer l’extraordinaire Grotte Pétrifiante avec sa salle blanche immaculée que l’on penserait recouverte de draps de soies tant l’écoulement de l’eau au fil des siècles l’a recouverte de calcaire. Encore une fois c’est une grotte vieille de 300 ans toute droit sortie d’un rêve, qui s’offre à vous…
C’est cela Troo, une plongée au cœur des rêves, là où les frontières entre réel et imaginaire s’estompent…
Informations

Village de Troo. Les plus belles choses à voir dans le Loir-et-Cher

Chaumont-sur-Loire

Le château de Chaumont-sur-Loire vit le jour il y’a déjà plus de 1000 ans. Il fut construit à l’origine par le compte de Blois pour défendre la ville contre les attaques répétées des armées des comptes d’Anjou mais il sera malheureusement entièrement détruit par Louis XI au 15ème siècle en 1465 afin de punir les rebelles de la famille d’Amboise pour s’être ligués et élevés contre le pouvoir royal. Fort heureusement la famille d’Amboise rentrera à nouveau dans les bonnes mœurs du Roi et sera autorisée à le reconstruire. La forteresse médiévale de Chaumont-sur-Loire prendra alors peu à peu des airs de château de plaisance s’imprégnant de l’art Renaissance, mais gardant tout de même une silhouette et des attributs médiévaux. Une pure merveille ressortira alors de cet assemblage, un idylle d’architecture, un château de princesse perché sur sa colline au bord des eaux de la Loire.
La visite vous ravira tant il y’a de pièces richement décorées à découvrir, des pièces de mobiliers exceptionnels, des boiseries divinement sculptées et de monumentales tapisseries dont le véritable trésor du château de Chaumont, “La tenture des Planètes et des Jours”, une exceptionnelle œuvre d’art composée de 8 tapisseries datant de 1570.
Mais une fois après vous être nourri de l’immense beauté du château, il vous restera à arpenter le parc et les fabuleux Jardins du domaine de Chaumont-sur-Loire, qui accueil chaque année le Festival international des Jardins et présentent donc un ensemble de jardins et créations paysagères du monde entier.
De plus des expositions d’art moderne et contemporain sont organisées tout au long de l’année.
Enfin la dernière partie du domaine sont les écuries du château qui au
19 ème siècle était considérées comme étant les plus modernes et luxueuses d’Europe.
Informations

Château de Chaumont-sur-Loire. Les plus belles choses à voir dans le Loir-et-Cher

Zoo de Beauval, Loir-et-Cher

Attention attention, nous tenons à avertir nos chers lecteurs que nous sommes extrêmement soucieux du bien être animal et que nous ne parlons pas des zoos ou autres centres animaliers quand nous ne somme pas sûr à 100% que les animaux sont parfaitement bien traités et que l’établissement en question n’a pas pour vocation la conservation et la reproduction des espèces menacées ou encore la recherche et l’étude des animaux. Toutefois il ne faut pas être dupe, il est extrêmement difficile de réintroduire en milieu sauvage, un animal né en captivité. Il serait mentir d’affirmer que les zoos ont pour vocation de réintroduire leurs animaux dans leurs milieux naturels. En revanche il est clairement établi que les établissements de qualités comme le Zoo de Beauval participent activement à la sauvegarde et à la reproduction d’espèces menacées. De plus les établissement de ce type consacre une partie de leurs rentes au financement de projets divers comme la conservation des habitats naturels dans les pays d’origine des animaux.
Le Zoo de Beauval est l’un des 4 plus beaux zoos du monde. Avec plus de 35 000 spécimens réparti en plus de 800 espèces c’est le parc animalier le plus richement peuplé et le plus diversifié de France. Les animaux s’ébattent dans une vingtaine de milieux conditionnés, réparti sur plus de 40 hectares. Le plus impressionnant est certainement le Dôme Équatorial recouvrant une surface d’environ 1 hectare et atteignant jusqu’à 38 mètres de haut. C’est un véritable monde à part, un écosystème géant qui respire et vie dans sa bulle. Le Zoo de Beauval possède également de nombreuses espèces rares et c’est également le seul zoo en France où vous pourrez contempler des pandas.
Informations

Zoo de Beauval. Les plus belles choses à voir dans le Loir-et-Cher

Château de Cheverny

Une nouvelle fois c’est l’un des plus merveilleux château de la Loire que nous vous présentons ici, le palais enchanté, le merveilleux Château de Cheverny. À l’origine le domaine de Cheverny était un terrain viticole avec des vignes, un pressoir et quelques habitations, mais vers 1500 Raoult Hurault va faire fortifier la maison principale et les édifices déjà présent. Ainsi émerge le premier château de Cheverny, un magnifique château Renaissance. Mais 100 ans plus tard, vers 1624, Henri Hurault et son épouse Marguerite Gaillard décident de complètement renouveler le château pour en faire une demeure plus moderne. Un nouveau château voit alors le jour, de style classique cette fois-ci, sous la direction de l’architecte Jacques Bougier qui lui donne l’apogée d’une architecture Louis XIII. Une architecture gracieuse et plus sobre comparé à l’édifice Renaissance précédent qui ne manquera pas de séduire et notamment un artiste en particulier, le père de Tintin, Hergé. En effet si vous avez déjà lu la bande dessiné :”Les Aventures de Tintin” vous vous rappelez sûrement que le meilleur ami de notre héros, le Capitaine Haddock possède un château de famille, le château de Moulinsart. Il vous suffit de cacher les deux ailes latérales du Château de Cheverny avec vos mains pour voir apparaitre comme par magie la copie conforme et réelle du château de Moulinsart.
Les intérieurs sont superbement préservés et richement décorés et vous pourrez en plus visiter la partie de l’exposition permanente et très vivante consacré à Tintin.
Un tel château possède bien sûr le domaine qui va avec, ainsi le domaine de Cheverny s’étend sur environ 100 hectares réparti autour du château en un superbe jardin à la Française mais aussi un jardin à l’anglaise, des plans d’eau, un potager et d’une orangerie. Enfin vous aurez la chance de pouvoir vous promenez dans les 5 jardins thématiques du Château de Cheverny :
le Jardin Potager déjà énoncé, le Jardin des Apprentis, le Jardin de l’Amour, le Jardin des Tulipes et enfin le Labyrinthe de Cheverny.
Informations

Château de Cheverny. Les plus belles choses à voir dans le Loir-et-Cher

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à lire nos autres articles sur les départements Français :
Visiter le Lot-et-Garonne

320 Views

Que faire ce week-end ? Visiter le Loiret

On vous emmène aujourd’hui dans un département dont on parle peu si ce n’est pour sa capitale Orléans, c’est le Loiret dans la région centre. La région a très souvent été une terre de conflits et de guerres en particulier pendant la guerre de 100 ans, qui verra naître la légende de Jeanne d’Arc. Le Loiret n’est qu’à environ 2h de Paris et 3h30 de Nantes.

Cathédrale Sainte-Croix

La Cathédrale Sainte-Croix d’Orléans fut construite en 1601, ce qui est fort récent dans l’histoire des grandes cathédrales de France qui sont souvent bien plus proches du millénaire d’existence voir plus. Bien sûr, plusieurs cathédrales se sont succédées à ce même emplacement au fil des siècles, la plus ancienne selon les légendes était déjà présente au 5ème ou 6ème siècle. Mais malheureusement, vous vous en doutez, elle furent toutes détruites. En effet, Orléans était une ville de grands passages qui délimitait le nord du sud du Royaume de France, c’était donc également un emplacement de très haute importance stratégique lors des nombreuses guerres qui agitèrent le pays et notamment la guerre de 100 ans. De ce fait, aujourd’hui encore, des fouilles archéologiques sont en cours sous la cathédrale et dans toute la ville. Mais on peut d’ores et déjà affirmer que la Cathédrale Sainte-Croix actuelle repose sur les ruines d’une cathédrale romane du 11ème siècle reposant elle même sur les restes d’une Cathédrale mérovingienne et d’une autre carolingienne datant elles du 7ème et 6ème siècle.
On peut également visiter la crypte de Saint-Avit et la crypte de Saint-Aignan.
Informations

Cathédrale Sainte-Croix, Orléans. Que faire ce week-end ? Visiter le Loiret

Olivet, le Loiret

Non loin de là, à peine à quelques kilomètres, se trouve le charmant village d’Olivet et surtout l’une des plus petites rivières de France, le Loiret, qui a donné son nom au département. Le Loiret s’écoule sur environ 10km et on vous recommande de le descendre en Canoë ou en kayak pour profiter pleinement de ses jolies berges. Mais, c’est au passage d’Olivet, que le plus beau du spectacle se met en scène. En effet, le village conserve des berges ravissantes ornementées d’anciens et typiques moulins à eau ainsi que des petits hangars à bateaux nichés sous de jolies maisons suspendues au-dessus de l’eau. Une balade mélancolique et romantique au fil de l’eau.
Informations

Village d’Olivet et bords du Loiret. Que faire ce week-end ? Visiter le Loiret

Château de Sully-sur-Loire

L’extraordinaire château de Sully-sur-Loire fut construit en 1396, (même si l’existence d’une forteresse est attestée dès 1102) par Gui IV de la Trémoille et conçu par l’architecte du Roi et du Duc d’Orléans, Raymond du Temple. Ce chef-d’œuvre mêlant admirablement les styles architecturaux des châteaux forts médiévaux au style de la Renaissance, bénéficie, en plus, de d’une situation exceptionnelle car bordé par les eaux de la confluence de la Loire et la Sange. En effet, le château possède tous les attributs militaires et l’architecture défensive des châteaux du Moyen-Age avec ses douves, ses pont-levis, ses tours, ses meurtrières, ses mâchicoulis… Mais tout en conservant ses attributs de guerre, le château exhale une émouvante beauté et une élégance rare.
Un château de rêve, un château resplendissant et romanesque qui nous fait voyager dans le temps et procure un sentiment étrange de mélancolie pour une époque où nous aurions aimé vivre.
Informations

Château de Sully-sur-Loire. Que faire ce week-end ? Visiter le Loiret

Arboretum des Grandes Bruyères

Le département du Loiret a la chance de posséder l’une des plus grandes et des plus vastes forêts de France. En effet, la forêt d’Orléans est immense et s’étend sur près de 50 000 hectares, pas besoin de vous préciser qu’elle abrite une très grande diversité d’essences d’arbres et de plantes ainsi que de nombreux arbres remarquables. Mais le véritable trésor de la forêt d’Orléans est peut-être bien l’Arboretum des Grandes Bruyères qu’elle cache jalousement en son cœur. L’Arboretum des Grandes Bruyères, c’est tout d’abord un parc créé il y a plus de 50 ans, en 1968 par Bernard et Brigitte Rochefoucauld. Le parc est classé jardin remarquable depuis maintenant 16 ans. C’est un véritable paradis sur terre, le parc compte plus de 7000 arbres réunis sur 14 hectares, harmonieusement aménagé avec des cours d’eau et de petites mares où les oiseaux, les poissons et les amphibiens s’ébattent joyeusement. Le Jardin est également agrémenté d’arbustes, de bosquets et de parterres de fleurs, il existe même 7 collections botaniques classées au sein du parc.
Informations

Arboretum des Grandes Bruyères. Que faire ce week-end ? Visiter le Loiret

Abbaye de Fleury, Loiret

L’abbaye de Fleury à Saint-Benoit-sur-Loire fut fondée en 651 et est l’un des tout premiers monastères en Gaule avec des disciples qui vivent en suivant les règles de Saint-Benoit, elle est aussi considérée comme étant l’un des piliers de l’ordre des moines bénédictins. L’abbaye est également considérée comme l’un des plus beaux monuments romans du Val de Loire. Elle deviendra au 11ème siècle une référence culturelle en Occident notamment grâce à sa riche bibliothèque. Les reliques de Saint-Benoit en personne y seraient encore conservées.
Informations

Abbaye de Fleury, Saint-Benoit-sur-Loire. Que faire ce week-end ? Visiter le Loiret

Château de Rouville, Loiret

Le resplendissant Château de Rouville est un château fort peu connu, il a été érigé en 1492 par Hector de Boissy, grand panetier (ou maitre de maison) du Roi Charles VIII. Le château a été bâti sur les ruines d’une ancienne forteresse du 9ème siècle. En 1863? le château sera rénové par l’architecte Magne qui lui insufflera un stylé néo-renaissance, ce qui ne manquera pas de le rendre étincelant de charme et de beauté. Un trésor caché et méconnu que vous ne manquerez certainement pas d’apprécier en rêvant dans le magnifique parc qui compose le domaine du château de Rouville.

Château de Rouville. Que faire ce week-end ? Visiter le Loiret

Pont-canal de Briare

Le Pont-canal de Briare qu’est ce que c’est ? Et bien, c’est un chef d’œuvre d’architecture qui a été conçu par la société Gustave Eiffel, oui, la même société qui érigea la Dame de Fer à Paris en 1887. Mais, cette fois, les ateliers ne construisirent pas une tour mais un pont, non pas un banal pont mais un pont-canal afin de passer au-dessus la Loire et pas seulement pour faire passer des badauds mais bien une voie d’eau, un canal. Vous avez bien entendu, un cours d’eau qui passe au-dessus d’un autre cours d’eau. Décidément, les ingénieurs et architectes de Gustave Eiffel avaient du génie! Le Pont-canal de Briare est également le plus long d’Europe, il mesure 662 mètres de long et 11 mètres de large pour laisser passer le canal de 2,20 mètres de large. Il aura fallu seulement 4 ans mais pas moins de 2000 ouvriers pour le construire. Le pont fut inauguré en 1896 et on peut depuis, le traverser en bateau !
Informations

Pont-canal de Briare. Que faire ce week-end ? Visiter le Loiret

Si vous avez aimé découvrir ce département, n’hésitez pas à lire nos autres articles pour vous donner envie de partir explorer d’autres régions de France :
Que faire ce week-end ? Visiter l’Eure

336 Views

Que faire ce week-end ? Visiter le Cher

Aujourd’hui dans que faire ce week-end ? on va vous faire visiter le département du Cher dans la région Centre de notre beau pays. Et si vous regardez bien, vous vous rendrez compte que le Cher est peut-être le département le plus au centre de la France, c’est le parfait milieu de l’hexagone. Ce qui fait qu’il faut environ 2h de route pour se rendre dans le cher en partant de Paris, 2h40 en partant de Lyon et 3h20 en partant de Nantes.

Bourges, dans le Cher

Et on commence directement avec ce qu’on pourrait appeler la capitale du Cher, qui fut en tout cas celle du Berry, l’ancienne région, la belle ville de Bourges.

Cathédrale Saint-Étienne de Bourges

On part visiter l’un des principaux et des plus connus attraits touristiques de la ville, la superbe cathédrale de Bourges. Cette cathédrale, fondée en 1195, est un immense et titanesque édifice catholique de style gothique. Elle est, bien sûr, inscrite sur la liste des monuments historiques et classée au patrimoine mondial de l’Unesco. La cathédrale de Bourges possède la plus grande façade des cathédrales gothiques de toute l’Europe, 5 portails d’entrées vous accueillent côte à côte, sur la façade Nord. Ce fait n’est pas anodin et reflète bien l’intention des archevêques de Bourges de témoigner de leur puissance au sud de la France où il désiraient étendre leur influence. A l’intérieur, l’immensité des lieux donne le vertige.

Cathédrale de Bourges, Que faire ce week-end ? Visiter le Cher

Palais Jacques-Cœur

On court ensuite admirer le joyaux de Bourges, le somptueux Palais Jacques-Cœur. L’un des plus beaux édifices construits au 15ème siècle, c’est un véritable chef d’œuvre de l’architecture de style gothique flamboyant. Une telle magnificence ne surgit pas de terre comme cela et Bourges doit ce trésor à un homme d’exception, Jacques-Cœur. Jacques-Cœur n’est pourtant pas né avec une cuillère en argent dans la bouche, il est issu du Tiers État, il est né dans une famille modeste de vendeurs de fourrures. Mais grâce à ses capacités et ses prédispositions pour le commerce, il acquerra rapidement des sommes conséquentes et organisera un important système de commerce international. En effet, Jacques-Cœur va s’enrichir en commerçant avec plusieurs pays d’orient et en revendant leurs richesses à la cour de France notamment des tissus et des métaux précieux tels que l’or et l’argent. Il sera également nommé grand argentier du Roi Charles VII et grâce à son ingéniosité, il remplira les caisses de l’état. Mais à force d’étaler sa richesse et alors qu’il venait de dévoiler au monde son superbe Palais à Bourges, palais qu’on disait plus beau et plus fastueux que tous les autres palais de France, le Roi Charles VII le fit arrêter, voyant sûrement en lui un allié trop encombrant. Charles VII n’était en effet pas reconnu pour bien traiter ses grands alliés, il ne vint jamais au secours de Jeanne d’Arc lors de son procès, alors qu’il lui devait tout. Une histoire qui n’est pas sans rappeler celle de Nicolas Fouquet (pour en apprendre plus consulter notre article sur le Château de Vaux le Vicomte).
Enfin Jacques-Cœur nous aura également légué une magnifique et noble expression, sa devise : ” À cœur vaillant, rien d’impossible”.

Informations

Palais Jacques-Cœur, Bourges. Que faire ce week-end ? Visiter le Cher

Marais de Bourges

On vous invite à faire une petite promenade en barque dans les Marais de Bourges. Car oui, à Bourges on a la chance de profiter de la verdure de la nature et du calme avec ses anciens marais reconvertis en canaux de balades et parcelles de jardins. Un lieu très reposant et très satisfaisant si on a un besoin express de satisfaire une envie de nature et de verdure. On peut également déjeuner dans les marais, ce qu’on apprécie grandement par beaux temps.

Marais de Bourges. Que faire ce week-end ? Visiter le Cher

Apremont-sur-Allier, Cher

Découvrez Apremont-sur-Allier, un merveilleux petit village empreint de charme, de romantisme, de couleurs et d’un divin parfum. Comme son nom l’indique, le village est situé au bord de la rivière l’Allier et est surmonté d’un château, le majestueux château fort d’Apremont. Le château date du 15ème siècle et a toujours veillé sur le village et protégé les rives de l’Allier. C’est une merveille de l’architecture Gothique et Néo-Gothique. Oui, on peut le dire, Apremont-sur-Allier est un village idyllique dont les contes de fées s’inspirent à coup sûr. Mais vous savez quoi ? Ce n’est pas tout ! En plus d’être un très beau village avec de nombreuses maisons en pierres typiques du pays de Berry, le village abrite depuis 1977 un parc floral exceptionnel classé “Jardin Remarquable”. Ce parc a été imaginé et créé par Gilles de Brissac, il abrite des espèces d’arbres rares, des fleurs éclatantes de couleurs et d’odeurs enivrantes, des cours d’eau et une cascade ainsi que des structures donnant l’impression de changer de pays à chaque pas. Un parc enchanteur pour un village magique.

Château de Apremont-sur-Allier. Que faire ce week-end ? Visiter le Cher

La route Jacques-Cœur

C’est la route de Jacques-Cœur, le héros de Bourges et du pays de Berry dont nous vous avons conté l’histoire précédemment. Cette route est tout à fait exceptionnelle en France car elle traverse tout le département du Cher du Nord au Sud et vous fait découvrir plus de 8 châteaux, 7 villes et 3 monuments, rien que ça. Nous avons décidé d’y consacrer un article entier, pour le consulter, il suffit de cliquer ici, ou de se rendre dans la catégorie centre et de cliquer sur l’article “La route Jacques-Cœur”

Statue de Jacques-Cœur, Palais Jacques-Cœur, Bourges. Que faire ce week-end ? Visiter le Cher

329 Views

Que faire ce week-end ? Visiter l’Eure-et-Loir

À moins d’1h30 de Paris, vous allez pouvoir découvrir le département d’ Eure-et-Loir, une petite région connue pour être une de celles qui possèdent certains des premiers et des plus beaux châteaux de la Loire, ces trésors de notre passé superbement bien conservés et qui font rayonner la France dans le monde entier encore aujourd’hui. C’est parti pour s’émerveiller et en prendre plein les yeux !

Cathédrale de Chartres

Les premiers travaux de la cathédrale Notre-Dame de Chartres ont débuté il y a presque 900 ans de cela. Vous rendez-vous compte, dans à peine une génération ce monument aura 1 millénaire, 1000 ans d’histoire et 1000 ans de fréquentation de ce lieu de culte. C’est l’un des premiers monuments inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en 1979. L’immensité de la cathédrale dépasse celle de Notre-Dame avec la plus large Nef de France. Elle est du style architectural gothique à dominante romane. C’est ici que se fera sacrer “Roi de France” Henri IV. C’est l’une des seules fois où un roi ne se fait pas couronner dans la cathédrale de Reims, la ville était à l’époque aux mains de la ligue catholique contre qui Henri IV était en guerre. L’un des principaux atouts de cet édifice, hormis les nombreuses sculptures finement ciselées, est évidemment les sublimes vitraux colorés qui sont pour la plupart d’origine.
À Chartres, on peut aussi se balader dans les vieux quartiers médiévaux et le long de l’Eure qui traverse la ville. On vous conseille de venir à Chartres pendant sa fête de la lumière mais si vous ne pouvez pas vous libérer, rassurez-vous, les plus beaux bâtiments de la ville restent illuminés d’avril à octobre.
Informations

Cathédrale Notre-Dame de Chartres , Eure-et-Loir , Que faire ce week-end ?

La maison Picassiette

À deux pas de Chartres, il vous faudra également aller découvrir une curiosité, la maison Picassiette. Une maison incroyablement décorée de faïences et de mosaïques réalisées par le propriétaire avec les débris de porcelaine et de céramique qu’il trouvait, d’où son surnom “pique-assiette”. C’est un exemple typique d’architecture dite “naïve” ( c’est à dire l’art réalisé par des autodidactes, des personnes n’ayant suivi aucune formation ni éducation artistique). Cette maison a été construite en 1938 par Raymond Isidore, un employé communal, qui a consacré sa vie à la décoration de sa maison et de son jardin et en a fait un chef d’œuvre, aujourd’hui reconnu de tous .
Informations

Maison Picassiette , Eure-et-Loir , Que faire ce week-end ?

Les châteaux de la Loire

Château de Montigny-le-Gannelon

Le château de Montigny est l’exemple typique des merveilles architecturales de la Renaissance. Il a été construit en 1495 mais plusieurs châteaux et forteresses se sont succédés avant celui-ci, qui sera finalement reconstruit par Jacques de Renty, élève de l’architecte Viollet-le-Duc. Le château domine tout le village de Montigny du haut de la colline et offre une vue superbe sur la vallée du Loir. Vous pourrez ensuite vous balader longuement dans le parc de 15 hectares, puis redescendre tranquillement dans le village. Vous pouvez aussi décider de faire un petit tour (ou même plusieurs jours) de canoë ou de kayak sur le Loir.
Informations château
Informations Kayak

Château de Montigny-le-Gannelon , Eure-et-Loir , Que faire ce week-end ?

Châteaudun, Eure-et-Loir

Encore un édifice presque millénaire puisque certaines parties du château de Châteaudun datent de 1170. Mais l’édifice dans son intégralité n’est pas aussi ancien, ce château est une véritable mosaïque architecturale. En effet, le monumental donjon qui domine tout le château fut construit en 1180 par le comte de Blois, Thibaut V. Il sera ensuite offert en cadeau à Jean Dunois, le bâtard du roi Louis 1er d’Orléans, qui fut aussi un compagnon d’armes de Jeanne d’Arc, pour avoir réussi à libérer le prince héritier Charles d’Orléans des mains des anglais. C’est lui qui agrandira le château en mélangeant les styles médiévaux et gothiques. Ses descendants suivront ses pas, l’agrandiront encore une fois mais avec cette fois-ci une aile digne de la Renaissance. Peut-être que les propriétaires actuels laisseront eux aussi leurs marques en ce lieu. En attendant vous pourrez le visiter et admirer les immenses et grandioses tapisseries qui ornent ses murs.
Informations

Château de Châteaudun , Eure-et-Loir , Que faire ce week-end ?

Château de Maintenon, Eure-et-Loir

On vous a gardé le meilleur pour la fin, à un petit peu plus d’1h de Paris, se trouve l’un des plus jolis et ravissants châteaux de la Loire, le merveilleux château de Maintenon. Comme beaucoup d’autres, le château était à l’origine une forteresse médiévale datant au moins du 13 ème siècle, il va traverser les époques, s’agrandir et se transformer. Le château de Maintenon est connu pour avoir eu comme propriétaire une femme au destin incroyable et à l’histoire insolite : Madame de Maintenon. On vous conseille d’écouter son histoire hors du commun, passant de la misère à la tristesse, se hissant par chance jusqu’à la cour de Louis XIV, qui en tombera éperdument amoureux et ira jusqu’à l’épouser en secret. C’est de cette histoire que le château tirera sa réputation, en effet au-delà de l’aspect extraordinaire du récit, c’est grâce à sa relation avec le roi que Madame de Maintenon pourra agrandir et embellir à ce point le domaine de Maintenon.
Les exquis jardins sont bien évidement signés “André Le Nôtre”.
Informations

Château de Maintenon , Eure-et-Loir , Que faire ce week-end ?

Si vous cherchez des idées pour partir en week-end , en séjours ou en vacances , n’hésitez pas à lire nos articles sur :
Le Pays Basque

579 Views