Archives de catégorie : Haute-Normandie

Seine-Maritime

Bienvenue en Seine-Maritime à peine plus d’une centaine de kilomètre de Paris se trouve des paysages extraordinaires, comme la célèbre côte d’Albâtre et ses fabuleuses falaises. Vous découvrirez aussi les plus belles ruines de France ainsi que des jardins, de charmants villages et petits ports et certains des plus beaux monuments de France. La Seine-Maritime n’est qu’a 2h de Paris (attention tout de même au départ en week-end) ou de Lille à moins de 4h de Nantes.

Étretat, Seine-Maritime

Ah que dire des falaises blanches d’Étretat qui s’étendent sur la côte d’Albâtre avec leurs curiosités, que dis-je, leurs phénomènes géologiques uniques ? Une seule chose : C’est l’un des plus beaux endroits de France et d’Europe et certainement du monde. Étretat était il n’y encore pas si longtemps un petit village de pêcheurs, mais au 19ème siècles, les parisiens sortent de la capitale, les artistes cherchant l’inspiration voyagent, explorent et découvre la beauté vertigineuse des falaises immaculées dont bénéficie ce petit village de pêche anonyme. Bien vite le tout Paris s’y presse et des artistes peintres de grande renommée y élisent domicile, parmi lesquels on retrouve notamment Claude Monet, Gustave Courbet et Eugène Bondin. Mais il n’y a pas que des peintres qui fréquentaient ce lieu maintenant devenu une véritable station balnéaire, Maupassant et Flaubert y séjournent régulièrement. Plus tard c’est Maurice Leblanc qui s’inspirera de l’endroit pour écrire l’un de ses romans sur les aventures du célèbre gentleman cambrioleur Arsène Lupin “L’aiguille creuse” créant ainsi une incroyable légende, un mythe autour de l’un des phénomènes géologiques phare d’Étretat. Et le mythe finira par dépasser la réalité car “l’aiguille” en question existe vraiment et on ne l’appelle plus désormais que par son nom de fiction. L’aiguille creuse est nommé ainsi car dans le livre, Arsène Lupin découvre que l’intérieur de la roche est creuse, vide, et décide donc d’y cacher ses trésors. Ne vous étonnez donc pas si encore aujourd’hui vous observer quelques touristes tourner autour de l’aiguille pour tenter de découvrir une entrée secrète. L’aiguille n’est évidemment pas la seule beauté naturelle d’Étretat, les titanesques falaises blanches sont aussi connues dans le monde entier pour leurs divines arches. En effet on retrouve 3 arches naturelles sur la côte d’albâtre à proximité d’Étretat : la Porte d’Aval, la Manneporte et la Porte d’Amon. De véritables merveilles de la nature, elles n’aurait été à à l’origine qu’une sorte de tunnel creusé par une rivière souterraine qui existait il y’a des millions d’années, l’érosion de la falaise par la mer leurs auraient par la suite données cette forme si particulière. En dehors de la beauté naturelle du site, la ville d’Étretat est extrêmement plaisante, avec ses maisons typiques, ses belles villas d’époque et n’oubliez pas de visiter la maison de Maurice Leblanc “Le clos Arsène Lupin”.
Informations

Étretat. Que faire ce week-end ? Découvrir la Seine-Maritime

Rouen, Seine-Maritime

Rouen capitale de la Haute-Normandie, Rouen terre d’églises, elle est surnommé la ville aux 100 clochers car on y retrouve plus de 40 églises, dont certaines sont des merveilles d’architecture et d’histoire. On vous conseille donc de faire un tour à l’église Saint-Maclou, à l’abbatiale Saint-Ouen, au Musée des Beaux-Arts de Rouen, à Historial Jeanne d’Arc sans évidemment passer à côté de l’incontournable Cathédrale Notre-Dame de Rouen. On peut également admiré le Gros-Horloge et monté en haut du beffroi pour bénéficier d’une vue à 360 degrés sur la ville à 43 mètres de hautt. Rouen c’est aussi la ville où l’on trouve le plus de maisons à colombages, plus de 2000 ! Vous aimerez vous promenez dans ses rues, admirez l’architecture et prendre un verre ou déjeuner sur les nombreuses places de la ville.
Informations

Rouen. Que faire ce week-end ? Découvrir la Seine-Maritime.

Cathédrale de Rouen

Et on commence tout de suite par la plus célèbre, elle est en effet connue dans le monde entier notamment grâce à Claude Monet qui la peindra une trentaine de fois, pendant plus de 2 ans avant même de s’autoriser à pénétrer à l’intérieur. Si bien que on l’a connait aussi internationalement par le surnom de “La Cathédrale de Monet”, vous l’aurez compris on parle bien de la Cathédrale Notre-Dame de Rouen. La cathédrale de Rouen est l’une des 5 plus grande cathédrale de France, elle fut fondé en 1030 et approche donc son 1000 ème anniversaire. Elle fut d’abord construite dans un style roman puis remanier dans un style gothique. C’est aussi la cathédrale la plus haute de France, mai aussi la plus large avec 61 mètres sur la façade occidentale, la troisième plus haute église du monde avec ses 151 mètres de haut. Sa façade occidentale avec ses tours non symétriques, son portail centrale finement sculpté d’une multitude de personnages et la profusion d’ornements et de détails en font une merveille architecturale qui n’a pas son pareil. Parmi les trésors que la cathédrale abrite, on trouve le gisant de Richard-Cœur-de-Lion, l’une des 3 sépultures du grand Roi d’une partie du royaume de France et de celui d’Angleterre. C’est le Roi lui même qui avait demandé à ce qu’à sa mort son cœur revienne à Rouen.
Informations

Cathédrale de Rouen. Que faire ce week-end ? Découvrir la Seine-Maritime

Le Bois des Moutiers

Le Bois des Moutiers fut fondé par un riche banquier, Guillaume Mallet qui achète le terrain en 1898. Guillaume Mallet fait alors appel une paysagiste anglaise de grande renommée Gertrude Jekill pour transformer le domaine, encore vierge à l’époque, en jardin et à un jeune architecte anglais Edwin Lutyens pour construire le manoir. Ensemble les deux grands artistes vont créer Le Bois des Moutiers, un domaine de 12 hectares réparties entre le manoir familiale, des jardins à l’anglaise et un parc qui amène les visiteurs jusqu’à la côte pour et l’océan. L’architecte parviendra à construire un beau et imposant manoir dans le style anglais Arts & Crafts (art nouveau) qui s’intègrera parfaitement dans la végétation florissante du lieu. Le parc possède de nombreuses espèces exotiques, vous pourrez notamment y voir des Eucryphias du Chili, des Azalées de Chine, des Erables du Japon ou encore de magnifiques Rhododendrons de l’Himalaya et bien d’autres encore…
Le domaine est classé aux monuments historiques et possède également le prestigieux label de Jardin remarquable depuis 2004. Parmi les habitués de la commune de Varengeville-sur-mer et du domaine on dénombre aujourd’hui une impressionnante quantité d’artistes en tout genre qui sont venus s’y inspirer : Claude Monet, Pablo Picasso, Miró, Georges Bracque, Jacques Prévert ou encore Jean Cocteau…
Le meilleur moment de l’année pour découvrir ce lieu est évidemment le printemps afin d’apprécier au mieux la floraison des Rhododendrons géants.
Informations

Le Bois des Moutiers. Que faire ce week-end ? Découvrir la Seine-Maritime

L’Abbaye de Jumièges

La splendeur de l’Abbaye de Jumièges est sans égale, elle est par ailleurs considéré comme la plus belle ruine de France. Elle fut fondé en l’an 654, certaine partie de l’abbaye ont donc plus de 1300 ans, un âge exceptionnel pour un édifice de cette taille en France. On trouve à côté de ce merveilleux édifice la ruine de l’église Saint-Pierre qui sera en partie détruite et incendié en 841, mais il reste néanmoins une infime trace témoin de cette époque un visage peint morcelé, en partie effacé, sur l’un des murs de la structure. Encore un petit miracle car une peinture murale de 1200 ans on en trouve pas beaucoup non plus en France. Le charme, le romantisme et la solonnelité du site n’a d’égale que sa beauté. Des visites guidées et immersive sont possible, grâce à la réalité augmenté, vous pourrez explorer l’abbaye en vous plongeant dans le passé et l’admirer à son heure de gloire grâce à la réalité augmentée.
Informations

Abbaye de Jumièges. Que faire ce week-end ? Découvrir la Seine-Maritime

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à lire nos autres articles pour découvrir les nombreux trésors de nos régions :
Haute-Vienne

776 Views

Que faire ce week-end ? Visiter l’Eure

On embarque aujourd’hui pour l’un des régions les plus connus et reconnus de France : la Haute-Normandie et plus particulièrement le département de l’Eure, qui tient son nom de la rivière éponyme qui le traverse. En effet nos cousins de l’autre côté de la Manche par exemple, apprécie particulièrement cette région et il n’est pas rare que même dans petits villages perdus l’on entende parler la langue de Shakespeare. Si ils ont aussi appréciés ces parce que certains des départements de Normandie sont aussi certains des plus riches, où il y’a énormément de chose à voir et à faire. Vous en aurez donc pour un moment avant dans faire le tour ! On peut se rendre dans l’Eure en à peine plus d’1 heure en partant de Paris lorsque ça roule bien, en 3h15 de Nantes et en 2h40 de Lille.

Abbaye de Mortemer

Quel grandiose et saisissant domaine que celui de l’abbaye de Mortemer. On est frappé dès qu’on s’en approche par l’atmosphère magique et à la fois étrange, presque pesante qui s’en dégage… En effet le domaine s’organise ainsi : on retrouve tout d’abord le grand logis, un magnifique bâtiment du 17 ème siècle superbement conservé, qui est aujourd’hui le bâtiment principal et qui accueille le musée de l’abbaye. Tout le reste n’est plus que ruines, mais de très belles ruines. On distingue parmi elles, le clocher de l’église, un colombier, des écuries et surtout un majestueux pans entier de l’abbatiale qui se tient encore fièrement face au temps. Quand certains trouveront ces ruines époustouflantes et romantiques d’autres seront peut-être effrayé et peu rassuré par sa légende… car l’abbaye de Mortemer c’est aussi la demeure de la Dame Blanche… un fantôme qui hanterait le domaine depuis plusieurs années et en aurait fait le lieu le plus hanté de France… Une partie de la visite est ainsi dédiée aux légendes et fantômes de l’abbaye.
Informations

Abbaye de Mortemer. Que faire ce week-end ? Visiter l’Eure

Forêt de Lyons, Eure

Après quelques petites frayeurs, prenez le temps de vous calmer et de vous déstresser de la ville, en venant parcourir la forêt de Lyons. La forêt de Lyons est principalement composé d’Hêtres et s’étend sur plus de 14 600 hectares. On trouve dans cette forêt de nombreux arbres remarquables dont des hêtres plusieurs fois centenaires (environ 350 ans) et elle offre plus de 300 kilomètres de chemins aux promeneurs.
Informations

Forêt de Lyons. Que faire ce week-end ? Visiter l’Eure

Château-Gaillard

Encore un incroyable décor digne de Game of Thrones, finalement George R. R. Martin n’est peut-être pas si imaginatif que ça… c’est peut-être, juste un fan de la France !
Le Château-Gaillard est une forteresse en ruine située au bord d’une falaise de calcaire blanche recouverte en partie par la végétation. En contre bas s’écoule lentement un méandre de la Seine. On vous laisse donc imaginé la beauté époustouflante et la majestuosité des lieux. De nombreux artistes comme Victor Hugo, Monet ou Balzac viendront admirer le paysage et trouver l’inspiration.
Le château est un fort militaire médiéval construit fin 12ème siècle vers 1197. La forteresse à connue de nombreuses batailles mais on vous laisse avec Nota Bene qui vous expliquera en détail toute l’histoire de ce château bien mieux que nous. Pour rappel, Benjamin Brillaud est l’animateur de la chaîne “Nota Bene”, ses vidéos passionantes en fond l’une des meilleures chaînes Youtube francophone sur l’Histoire. On vous conseille de le suivre si ce n’est pas déjà fait !
Informations

Château-Gaillard. Que faire ce week-end ? Visiter l’Eure
Le Château-Gaillard avec Nota Bene.

Château de Vascœuil

Un petit château plein de charme, entouré de son parc et de son jardin à la française tout aussi ravissant. Le château de Vascœuil date de 11ème et 12ème siècle, même si de grands aménagements ont été fait au 14 ème et 16 ème siècle. Le parc et les jardins ont été dessinés par le génie de ce domaine, André Lenôtre.
Le domaine du château de Vascœuil hormis sa grâce et sa beauté accueil également des promeneurs peu ordinaires puisqu’immobile, il s’agit en fait d’une exposition permanente de sculptures et de statues contemporaines en marbres, en bronze ou encore en céramiques. Le château lui même héberge un musée d’art et d’histoire de Normandie.
Le Château sera pendant un temps la demeure de Jules Michelet où il travaillera et rédigera certaines de ses plus grandes œuvres. Un musée lui est donc consacré au sein du domaine, c’est le seul et unique en France.
Informations

Château de Vascœuil. Que faire ce week-end ? Visiter l’Eure.

Les jardins de Monet à Giverny

En 1883 Claude Monet décide de quitter Paris et de s’installer dans une jolie maison dans le petit village de Giverny. Dès son emménagement il commencera à aménagé les jardins, fera construire des serres, creuser un petit étang pour ces nénuphars, construira un petit pont nippon, plantera des arbres, des fleurs et des arbustes, il fera aussi re-décorer la maison, peindra la salle en jaune, les volets de la maison en vert, les carreaux de la cuisine en bleu. Tout ceux-ci pour créer son paradis où vivre et s’inspirer… Il y vivra pendant 43 ans soit exactement la moitié de sa vie, accompagné de sa famille et de ses amis qui viendront régulièrement lui rendre visite, admirer ses œuvres et contempler ses jardins. Il ne cessera de peindre ses jardins, “les Nymphéas” plus de 250 fois avant sa mort.
Attention pour profiter pleinement de toute cette beauté on vous conseille de bien vous renseigner à l’avance et de bien choisir votre saison, votre jour et votre heure afin que les floraisons soit à leur apogée et que la foule de visiteurs ai désertée.
Informations

Les jardins de Monet, Fondation Monet. Que faire ce week-end ? Visiter l’Eure.

Palais d’Évreux, Eure

Le musée d’Art, d’Histoire et d’Archéologie d’Évreux est hébergé dans l’ancien palais Épiscopal de la ville qui date du 15ème siècle. Le palais a été construit, chose exceptionnelle sur les vestiges de l’ancienne enceinte gallo-romaine du 3ème siècle , une muraille haute d’une dizaine de mètres, longue de 1145 mètres et vieille de 1800ans. Le musée abrite de belles collections et quelques trésors comme une superbe statue en bronze de Jupiter datant de l’ère gallo-romaine ou encore un reliquaire en or sculpté. On trouvera des collections plus moderne comme des peintures de Pierres aussi bien que des œuvres de tout âge tel qu’un incroyable retable du 16ème siècle, en passant des sculptures de Rodin, des tapisseries d’Aubusson et même uns vaste collections de montre ancienne. On complète généralement la visite par un petit tour dans la belle cathédrale Notre-Dame d’Évreux situé à quelques mètres. La cathédrale aurait été fondé au 11ème siècle mais sa particularité est d’avoir survécue, car au cours de presque 1000ans d’existence, l’édifice à été détruit au moins 10 fois. Et oui parfois le sort s’acharne sur nous et c’est ce qu’on du penser les habitants et catholique d’Évreux au cours des siècles. Une fois de plus on vous laisse avec le brillant Nota Bene pour vous raconter mieux que quiconque l’Histoire de Notre-Dame d’Évreux.
Informations

Palais d’Évreux. Musée d’Évreux. Que faire ce week-end ? Visiter l’Eure

Cathédrale d’Évreux avec Nota Bene

Château de Beaumesnil

Construit en 1663 dans un style baroque d’époque Louis XIII s’inspirant du style Florentin, le Château de Beaumesnil est aussi appelé le petit Versailles de Normandie et même si les styles architecturaux sont différents, on comprend vite pourquoi il est surnommé ainsi. C’est le Baron Beaumesnil, Jacques de Nonant qui fera construire ce château par amour pour sa femme, Marie Dauvet-Desmarais. Il chargera alors l’architecte Jean Gallard de réaliser ce projet. Ce dernier imaginera le château avec une élégance rare sensée rendre hommage à la féminité. À l’époque du 17ème le château est très animé, on y donne de superbes fêtes, tout comme à Versailles. À l’intérieur vous découvrez en autres, une magnifique bibliothèque contenant quelques précieux ouvrage, comme ceux relatant le procès de Ravaillac, l’assassin d’Henri IV. Le parc et les jardins à la françaises ont été dessinés par Jean-Baptiste La Quintinie qui est aussi le concepteur du potager du roi à Versailles. Enfin le château Beaumesnil à une autre spécificité que l’on remarque dès l’arrivée, c’est un immense bosquet posté sur l’eau qui cache en réalité un labyrinthe végétal vieux de 300ans.
Informations

Château de Beaumesnil. Que faire ce week-end ? Visiter l’Eure.

Bec-Hellouin, Eure

Le petit village du Bec-Hellouin est non seulement l’un des plus beaux villages de Normandie mais aussi l’un des plus beaux de France ! Ce petit hameau ou la nature et la verdure se mêlent aux maisons à colombages multicolores, saura vous séduire. En effet il semble impossible de résister au charme de ce village en se promenant dans ses rues aérées et en restant stupéfait devant la splendeur de la Tour Saint-Nicolas de l’abbaye du Bec-Hellouin. L’abbaye du Bec-Hellouin fêtera bientôt ses 1000ans, elle fut fondée en 1034 par un chevalier du nom d’Herluin qui donnera par la suite son nom à la commune. On trouve à l’intérieur de l’abbaye un remarquable cloître emprunt d’inspiration Toscane ce qui ne fait qu’ajouter à la magie du lieu. Aux alentours du village on peut également visiter et même se former à la permaculture à la célèbre ferme biologique du Bec Hellouin. L’une des plus belles réussite de la permaculture en France.
Informations Abbaye
Informations Ferme

Bec-Hellouin. Que faire ce week-end ? Visiter l’Eure.

Si vous cherchez d’autres idées pour vos week-ends ou pour découvrir la France lors de vos séjours et vacances, n’hésitez pas à consulter nos autres articles :
Que faire ce week-end ? Visiter la Vienne
Que faire ce week-end ? Découvrir les Vosges

827 Views