Archives de catégorie : Île-de-France

Val-de-Marne

On continue notre tour de la région île de France et du Grand Paris et cette semaine on vous fait découvrir le Val-de-Marne (le 94). C’est un tout petit département mais pas pour le moins intéressant étant donné sa proximité avec la capitale et du fait qu’il soit traversé par deux fleuves. En effet le Val-de-Marne est transcendé à la fois par la Seine et la Marne, ce qui en fait un département très plaisant à vivre. Au programme de l’art moderne et contemporain, l’une des plus belles roseraie de France et du Monde, du romantisme et évidemment une bonne dose d’histoire. On peut se rendre dans le Val-de-Marne très facilement en voiture, métro, RER, trains ou bus en partant de Paris.

Musée d’art Contemporain MAC VAL

On ouvre cet article avec la beauté de l’art mais de l’art moderne, à Vitry-sur-Seine. Le Mac/val à ouvert ses portes en 2005 et ses salles d’expositions on été conçues par l’architecte Jacques Ripault. C’est depuis lors le musée qui possède les plus riches collections d’art contemporain de la banlieue parisienne. En effet, dans ce merveilleux espace bénéficiant de plus de 4000m2 d’exposition, on retrouve des collections d’artistes français de toutes sortes, des années 1950 à aujourd’hui. Le musée accueille également des expositions temporaires tout au long de l’année. Comme beaucoup, le musée se modernise et ne cesse de proposer différentes manières de découvrir ses œuvres de façons toujours plus immersives au travers de jeux vidéos et de systèmes de réalité virtuelle par exemple.
Informations

Mac Val. Que faire ce week-end ? Visiter le Val de Marne

Roseraie du Val-de-Marne

C’est en 1888 que Jules Gravereaux prend sa retraite à l’âge de 44 ans après avoir fait fortune en travaillant au Bon Marché et après avoir touché une partie de l’héritage de la famille Boucicaut. Il s’installe donc dans une banlieue au sud de Paris, du nom de l’Haÿ, et y achète une grande propriété. Il se prend alors de passion pour la reine des fleurs, la rose et commence à collectionner les différentes espèces et variétés. En 1892 il fait appel au célèbre paysagiste et jardinier, notamment concepteur du jardin du Luxembourg à Paris, Édouard André. Ensemble il crée une toute nouvelle forme de jardin, un jardin moderne poétique et romantique dédié à la rose. Ainsi nait la première roseraie de France, la Roseraie du Val-de-Marne. La ville de l’Haÿ sera même renommée en 1914 l’Haÿ-les-roses du fait du prestige et la notoriété que fait bénéficier le jardin à la ville.
Jusqu’à la fin de sa vie, Jules Gravereaux se passionnera pour les roses, collectionnant espèces et variétés les plus rares et créant plusieurs nouvelles fleurs grâce à l’hybridation.
Aujourd’hui son œuvre est considéré comme le conservatoire mondial de la rose le plus important au monde. Le jardin rassemble plus de 11 000 rosiers et pas moins de 2900 espèces et variétés de roses. Elle conserve également la plus importante collections de roses ancienne au monde.
Informations

Roseraie du Val-de-Marne. Que faire ce week-end ? Visiter le Val-de-Marne.

Musée de la résistance Nationale

Le Musée de la résistance Nationale à été créer en 1985 par l’initiative de collectivités territoriales, de résistants et déportés et par de nombreux citoyens à Champigny-sur-Marne. Le musée est donc dédié au à la seconde guerre mondiale et aux nombreux héros qui ont donnés leur vies pour la libérée la France occupée par les Nazis. Vous pourrez y découvrir les histoires histoires et les vies de nombreux personnages, de toutes classes sociales, de toutes origines et aussi de tout âge… Des centaines d’archives et des milliers d’objets ayant appartenu à ses héros qui reste parfois anonymes, y sont conservés afin de les faire vivre et survire à tout jamais dans l’esprit et le cœur des visiteurs. Car même si il ne faut pas vivre dans le passé il ne faut jamais l’oublier pour ne pas perpétré les mêmes erreurs.
Le musée de la résistance Nationale de Champigny-sur-Marne est l’un des plus importants en France sur le sujet.
Informations

Musée de la résistance Nationale. Que faire ce week-end ? Visiter le Val-de-Marne.

Château de Grosbois, Val-de-Marne

Le Château de Grosbois est un magnifique édifice du 17 ème siècle de style Classique et Renaissance, c’était à l’origine un haut relais de chasse qui fut au fil des années et de ses différents propriétaires agrandit et magnifié. Le château appartiendra même un bref instant à Napoléon Bonaparte qui le cédera rapidement en 1805 au maréchal Bertier et prince de Wagram. C’est la famille Berthier qui embellira et aménagera le plus le château, avec notamment la création d’une sublime bibliothèque rassemblant plus de 3000 ouvrages. Le château appartient aujourd’hui à une société hippique qui utilise le domaine comme centre d’entrainement pour chevaux de course, mais rassurez-vous on peut toujours visiter le château à des dates bien définis.
Informations

Château de Grosbois. Que faire ce week-end ? Visiter le Val-de-Marne.

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à lire nos autres articles :
Activités insolites Paris
Visiter les Hauts-de-Seine

497 Views

Que faire ce week-end ? Visiter les Hauts-de-Seine

Les Hauts-de-Seine, le 92, un département où il y a pas mal de choses à voir et si vous ne le connaissez pas, vous allez le découvrir avec nous ! Le 92 est un département limitrophe à la ville de Paris, de ce fait il y a bon nombre de moyens de s’y rendre que cela soit en voiture, en transports en commun, en vélo ou même à pied. En effet, vous avez une multitude de transports à votre disposition : bus, train, tram, métro, vélib… pour vous rendre en seulement quelques minutes dans le département des Hauts-de-Seine.

Domaine de Sceaux

Ce qu’on peut dire, c’est qu’il y en a des choses à voir et à découvrir dans le domaine de Sceaux ! Il est en effet composé du Château de Sceaux, d’un immense jardin à la française, un tout aussi gigantesque espace de nature et de biodiversité préservée, auxquels s’ajoutent plusieurs autres bâtiments tels que : le Pavillon de Hanovre, le Pavillon de l’Aurore, l’Orangerie, les écuries et enfin le petit château. On vous avait prévenu, ça fait beaucoup ! Mais pas de quoi s’inquiéter, de l’espace il y en a, le domaine tout entier s’étend en effet sur pas moins de 181 hectares. Le parc de Sceaux fut créé au 17ème siècle, encore une fois par le grand André Lenôtre, sur demande de Colbert alors contrôleur des finances de Louis XIV. Un premier château se dresse déjà dans le domaine depuis 1597 et Colbert conserve une grande partie de l’édifice, l’agrandit et le rénove. Et c’est ce que feront également tous les autres propriétaires qui se succèderont au fil des années, chacun d’entre eux apportant sa petite touche d’esthétisme ou de modernité, édifiant ainsi, jusqu’à la révolution, un bouleversant chef d’œuvre et un sublime représentant de la grandeur de la France. Malheureusement, vous vous en doutez, après la révolution le château sera vendu comme beaucoup d’autres joyaux à des hommes d’affaires et autres spéculateurs n’ayant aucun scrupule envers le patrimoine, l’art et l’Histoire. Ainsi donc, le merveilleux château de Sceaux sera détruit en 1803 afin d’en revendre les matériaux précieux. Peut-être était-ce là le destin ou un coup du sort qui condamna là le château de Colbert pour sa jalousie et sa perfidie envers Nicolas Fouquet.
Ce n’est qu’en 1835, que le très joli Château de Sceaux de style Louis XIII que vous pouvez admirer aujourd’hui, sera construit par le Duc de Trévise. Le château, ainsi que le pavillon de l’Aurore, accueille un musée sur le thème de la vie parisienne de l’époque et de l’histoire de l’Ile de France en général.
Informations

Château de Sceaux. Que faire ce week-end ? Visiter les Hauts-de-Seine

Château de Malmaison

De la même façon que le Château de Sceaux ci-dessus, il existait une demeure, un manoir à Malmaison dès l’an 1244. Elle était nommée ainsi car elle aurait servi pendant un temps (certainement très court) de repères à des envahisseurs et pillards normands, d’où son nom : “Mauvaise maison”.
Mais, c’est seulement après la révolution, en 1799, que le Château va naître et entrer dans l’histoire. En effet, à cette date, le 21 Avril 1799, Joséphine de Beauharnais, épouse de Napoléon Bonaparte, qui est déjà un grand général, acquiert le domaine de Malmaison, le fait rénover et l’aménage sans toute fois l’agrandir dans des proportions royales. En effet, Napoléon veillera tout au long de son règne à être autre chose que les souverains “habituels” que la France et les français ont déjà connus, lui il sera Empereur ! L’impératrice y vivra une grande partie de sa vie et encore plus après son divorce avec Napoléon en 1809 car elle en deviendra la seule propriétaire. Napoléon lui n’y vivra que peu de temps, souvent en campagne, en affaires à Paris, ou encore à travailler en ces lieux, il associera cependant Malmaison à son bonheur et à des moments de vie heureuse avec Joséphine, qu’il ne cessera d’ailleurs pas de visiter même bien après leur séparation. Joséphine continuera à rassembler une très belle collection d’œuvres d’arts, soignera la décoration et les jardins et sera très heureuse d’y recevoir ses petits enfants.
Vous pouvez maintenant visiter le château et le domaine pour vous émerveiller et en apprendre encore plus sur ces grands personnages de l’histoire.
Informations

Château de Malmaison. Que faire ce week-end ? Visiter les Hauts-de-Seine

Parc de Saint-Cloud, Hauts-de-Seine

Le Parc de Saint-Cloud, c’est avant tout encore une preuve, une trace d’un trésor national, d’un joyau qui fut détruit. En 1869 se tenait encore en ces lieux le Château de Saint-Cloud. Et oui, le parc n’était en fait que les jardins du domaine d’un château royal d’où bon nombre de princes, de rois, d’empereurs et de grands personnages, ont admiré Paris de la grande terrasse dominant la ville lointaine. Fort heureusement, on peut encore faire de même aujourd’hui car la terrasse demeure. C’est le 13 Octobre 1870, un jour noir pour Paris que le drame survint. Les armées Prussiennes ont envahi la région et encerclent Paris, l’état major Prussien établit son quartier général dans le beau château de Saint-Cloud qui surplombe toute la région et offre un excellent point de vue stratégique. Cependant, tout comme Paris, la région n’est pas entièrement soumise et de nombreux bastions résistent et repoussent l’envahisseur. Non loin de là, les forces françaises qui tiennent le Mont Valérien d’une main de fer et possèdent de nombreuses batteries de canons décident de faire feu sur le quartier général de l’ennemi qui se trouve à leur portée, une cible de choix. Les obus touchent le château qui s’embrase en très peu de temps, c’est la fin du château de Saint-Cloud, un prestigieux édifice datant à l’origine de 1676.
Aujourd’hui le parc offre aux visiteurs et aux promeneurs, 460 hectares de verdure, de jardins “remarquables” et de forêt agrémentés d’étendues d’eau, d’une grande cascade artificielle et d’une quinzaine de belles statues.
On trouve aussi plusieurs bâtiments et anciennes dépendances attenantes et si vous voulez en apprendre plus sur le château qu’il fut, vous pouvez visiter le petit musée du Château de Saint-Cloud.
Informations

Parc de Saint-Cloud. Que faire ce week-end ? Visiter les Hauts-de-Seine

Musée Albert-Kahn, Hauts-de-Seine

Le musée et les jardins d’Albert-Kahn, c’est avant tout l’œuvre d’une vie, la vie d’un homme qui après avoir fait fortune dans la banque, s’adonna à l’humanisme, au pacifisme et au mécénat cherchant à rapprocher les peuples, à favoriser le dialogue et à sauvegarder la paix. C’est donc ce qu’il fit, à sa façon. Tout d’abord, il voulait que son jardin reflète la paix dans le monde et la symbiose qui règne dans la nature et les écosystèmes. Albert-Kahn décida donc de créer en 1895, un jardin à la française, un jardin anglais, un verger-roseraie, un jardin-village japonais, une forêt bleue, une forêt dorée, une forêt Vosgienne et une serre tropicale s’étendant sur pas moins de 4 hectares.
Grand voyageur, il parcourrut le monde et à l’aide de quelques-uns de ses employés, il créa “Les archives du Monde”, une collection de 72 000 photographies autochromes (un procédé de coloration des photographies) de peuples et d’ethnies à travers tout le globe, le but étant de les faire découvrir, comprendre et les faire apprécier au plus grand nombre. S’ajoute également à cette collection, une centaine d’heures de films en noir et blanc ou couleurs. Un grand homme donc et un grand pacifiste qui s’éteindra malheureusement peut-être de tristesse et de dégoût pour cette paix qu’il chérissait si fort, le 14 novembre 1940.
Son œuvre en revanche lui a survécu et son symbole d’utopie reste intact, on se laisse submerger par la beauté des lieux. On peut même visiter les jardins de nuit désormais, expérience que l’on vous recommande.
Informations

Jardins du Musée Albert-Kahn. Que faire ce week-end ? Visiter les Hauts-de-Seine

Cet article sur les Hauts-de-Seine vous a plu ? N’hésitez pas à découvrir nos autres articles :

632 Views

Que faire ce week-end ? Visiter la Seine-et-Marne

Visiter la Seine-et-Marne ? Le 77 ? Il y’a beaucoup de choses à voir là bas ? Et oui, il faut parfois oser sortir de Paris pour se rendre compte qu’il y a aussi des trésors en dehors et plus prêt que vous ne le croyez . On vous propose un week-end mémorable en Seine-et-Marne !

Faire un saut dans le passé à Provins

Provins, c’est un joyaux médiéval à environ 1h de Paris, caché dans le 77 en Seine-et-Marne. La plus belle cité médiévale d’île de France, classée au patrimoine mondiale de l’UNESCO, la ville a été incroyablement préservée de l’air industrielle. Elle est entourée d’imposants remparts datant du 12ème siècle magnifiquement préservés. On vous conseille de visiter la Tour César (vous ne pouvez pas la louper) qui offre une vue panoramique à 360 degrés sur la ville. Vous pourrez également visiter les souterrains qui passent sous la ville et qui s’étendent sur une dizaine de kilomètres.
Et si vous avez toujours rêvé de remonter le temps pour plonger au cœur du Moyen Âge des preux chevaliers, vous devez absolument réserver une place pour assister aux spectacles “La légende des chevaliers”.

Provins spectacles

Provins , Que faire ce week-end ? Visiter la Seine-et-Marne

S’émerveiller au Château de
Vaux-le-Vicomte

Edifice tellement exceptionnel qu’il suscita la jalousie de Louis XIV et l’inspira pour construire le château de Versailles. Il a été construit par Louis Le Vau en 1656 à la demande du riche surintendant des finances Nicolas Fouquet. Les jardins ont évidemment été créés, une fois encore, par André Le Nôtre. À l’intérieur, les murs et les 126 tapisseries sont conçus par le peintre Charles Le Brun. Mais à trop vouloir voler près du soleil, le soleil vous brûle. Et la superbe ascension de Nicolas Fouquet s’interrompit brutalement lors de son arrestation sur ordre du roi. Il échouera en prison où il finira sa vie…
Le château propose une multitude de spectacles et événements toute l’année ! Idéal pour une sortie en famille, un anniversaire ou une surprise romantique !
Les événements à ne pas louper

Château de Vaux-le-Vicomte , Que faire ce week-end ? Visiter la Seine-et-Marne

Le Château de Fontainebleau

Après l’un des plus sublimes châteaux de France, quoi de mieux qu’un autre magnifique château chargé d’histoire ? Fontainebleau a accueilli 34 souverains et 2 empereurs en ses murs et chacun d’entre eux fit évoluer le château en l’œuvre grandiose qu’il est aujourd’hui. Et il n’y a pas eu qu’eux qui enrichirent le château, et parfois de façon surprenante. Marie Antoinette, cherchant toujours à fuir plus loin la cour de Versailles, y aménage un boudoir Turc. L’épouse de Napoléon III, l’impératrice Eugénie, elle, y installe un petit musée chinois. Oui, vous avez bien lu, un musée chinois dans l’un des châteaux préférés des rois et empereurs de France. Et le clou du spectacle, en 1853, Napoléon III y fit construire le théâtre Impérial, véritable joyau du château de Fontainebleau.
Le château propose aussi des reconstitutions historiques, des spectacles et d’autres événements :
Visites spéciales et événements

Château de Fontainebleau, Que faire ce week-end ? Visiter la Seine-et-Marne

La forêt de Fontainebleau

Incroyable mais vrai ! Saviez-vous que l’on trouve dans la Forêt de Fontainebleau des vestiges préhistoriques ? Et bien nous, on ne le savait pas. À moins d’1h de Paris vous pouvez vous prendre pour Idiana Jones et partir à la recherche de grottes et de gravures préhistoriques ! Vous pourrez aussi découvrir le mini désert de Fontainebleau, vestige d’une mer datant de plusieurs millions d’années. Vous l’aurez compris, on retrouve dans cette forêt une très grande variété de paysages et avec ses 500 km de sentiers, elle est le paradis des promeneurs. Mais pas seulement des promeneurs, Fontainebleau est aussi un spot très réputé pour les fous de varappes, en effet, de nombreux rochers offrent des airs d’entrainement parfaits pour l’escalade. Vous pouvez bien évidemment explorer les nombreux chemins de randonnées, à pieds, à vélo, ou encore à cheval ! On vous invite aussi à faire un tour dans les villages aux alentours de la forêt de Fontainebleau, (Samois-sur-Seine , Barbizon, Bourron Marlotte ) où vous pourrez profiter du charme, de la gastronomie et de la qualité de vie de ces lieux. Vous l’aurez compris Fontainebleau est une source inépuisable de loisirs, de découvertes et d’activités pour tous les citadins souhaitant s’échapper le temps d’un séjour ou d’un week-end.

Forêt de Fontainebleau, Que faire ce week-end ? Visiter la Seine-et-Marne

Descendre le Loing en Canoë

Une descente en kayak de cette jolie rivière vous permettra de trouver la quiétude au sein d’une paisible nature sauvage. La rivière vous amènera jusqu’au village de Moret-sur-Loing. Un charmant village médiéval, idéal pour déjeuner et passer l’après midi. Le village est notamment connu pour avoir accueilli bons nombres d’impressionnistes happés par la beauté de l’endroit et notamment le peintre Alfred Sisley.
Location Canoë-Kayak

Moret-sur-Loing , Que faire ce week-end ? Visiter la Seine-et-Marne

Si cet article vous à plu n’hésiter pas à consulter nos articles sur la Picardie :
Visiter L’Oise
Visiter la Somme

1 182 Views