Archives de catégorie : Pays de la Loire

Sarthe

Le département de la Sarthe se situe dans la région des Pays de la Loire, il doit son nom à la rivière éponyme qui le traverse lui et de nombreux autres départements.

Le Mans, Sarthe

Aujourd’hui on fait une escapade au Mans, cette ville célèbre dans le monde entier pour sa course automobile, (certes l’une des plus importante au monde, à en réalité) bien plus que cette évènement annuel à offrir. C’est ce que nous allons tenter de démontrer. Tout d’abord le Mans est une ville très ancienne, c’était déjà une ville riche et prospère au temps des Gaulois puis elle continua à se développer sous l’ère romaine et au 3ème siècle la ville se dote d’important remparts pour se protéger des invasions barbares. Une partie de cette impressionnante muraille de couleur ocre protège encore la vieille-ville du Mans aujourd’hui après presque 2000 ans d’existence. Ces impressionnants remparts Gallo-Romains sont les mieux conservés au monde, on peut les admirer bordant la vieille-ville sur 500 mètres le long de la Sarthe, plantant un décor grandiose. Pour finir la muraille à la particularité d’être ornée d’une décoration polychromique alternant avec le noir, le blanc et l’ocre, un chef d’œuvre de l’antiquité qui vu tant choses passées. Il est très agréable de se balader dans les ruelles de la cité parmi les hôtels particuliers et les maison à pans de bois, le quartier de la vieille ville est nommé cité Plantagenêt en hommage à cette grande famille royale. On termine la visite par la sublime cathédrale Saint-Julien du Mans, qui abrite les sépultures de Saint-Julien et de Charles d’Anjou compte du Maine. On peut également faire un tour au Musée de Tessé, le musée des Beaux-Arts de la ville.
Informations

Le Mans. Que faire ce week-end ? Découvrir la Sarthe

La Ferté-Bernard

La Ferté-Bernard c’est une nouvelle fois une petite Venise, à ceci prêt que celle-ci on la surnomme la Venise de l’Ouest. La Ferté-Bernard c’est une ancienne cité médiéval emplis de charme, le meilleure moyen d’en faire le tour pour la première fois c’est par ses canaux, la ville a mis à dispositions des visiteurs des bateaux électriques sans permis afin d’en apprécier l’infinie beauté et l’atmosphère paisible qui y règne. La Ferté-Bernard est traversé en longueur par deux rivières principale la Même et l’Huisne qui se divise en une multitude de canaux morcelant le village de part en part. À l’aide votre petite barque électrique vous pourrez explorer une grande partie de la ville au fil de l’eau, passant sous quelques 45 ponts. Vous aimerez passer par le pont de la monumentale porte fortifiée de Saint-Julien pour pénétrer dans la vieille-ville, dernier vestige des forces de défense de la ville au Moyen-Âge. En parlant de chose monumentale vous découvrirez au centre de la vieille-ville, une élégante église du 15ème siècle aux dimensions proche d’une cathédrale, alliant de façon admirable les styles architecturaux du Gothique et de la Renaissance.
Informations

La Ferté-Bernard. Que faire ce week-end ? Visiter la Sarthe

Château de Montmirail

On ne sait exactement depuis quand le Château de Montmirail veille sur la région mais une chose est sûr c’est que la forteresse était présente dès le 9ème siècle, c’est donc un édifice millénaire qui veille sur la commune de Montmirail. Il a notamment été d’une très grande importance pour la région pendant les invasions Vikings. Malheureusement le château sera détruit durant la guerre de 100 ans, en 1421 au cours d’une féroce bataille mais sera reconstruit par Charles V d’Anjou compte du Maine. Le château de Montmirail est surtout connu pour avoir un accueilli un événement important en 1169, un événement diplomatique. En effet le château sera le lieu choisi à cette époque pour la rencontre de grand personnage, celle du Roi de France, Louis VII Le Jeune et du Roi d’Angleterre Henri II Plantagenêt accompagnée de ses fils Richard Cœur de Lion et Jean sans Terre. Ce sont les deux fils légitime du Roi qu’il a eu avec Aliénor d’Aquitaine, ancienne épouse du Roi de France. S’ajoute à cette petite réunion l’archevêque de Canterbury Thomas Becket actuellement en exil en France après avoir menacé le Roi d’Angleterre d’excommunication et fui le pays. C’est là le réel but de cette étonnante réunion, le roi de France voulait réconcilier le Roi d’Angleterre avec l’église et Henri II venait simplement rendre hommage au Roi de France et présenter ces fils. Une rencontre que l’on imagine quelques peu tendu vu les circonstances, mais qui se passera apparemment bien, enfin… en apparence du moins, car l’archevêque puis retourné au pays dans sa cathédrale de Canterbury, mais pour y mourir car il y sera finalement assassiné par deux chevaliers de la couronne. Un petit château ayant hébergé de grands personnages et ayant assez vécu pour abriter une multitudes de d’histoires et de secrets contribuant à la grande Histoire. On retrouve les témoignages de cette longue vie dans l’architecture du château où chaque siècles à laissé sa marque en partant du château médiéval, en passant par le château de plaisance de la Renaissance pour finir avec les temps modernes notamment l’édification de l’observatoire (grande tour de 30 mètres) au 19ème siècle. Aujourd’hui vous pouvez séjourner au Château de Montmirail, assister à des concert de musique classique et même y célébrer votre mariage.
Informations

Château de Montmirail. Que faire ce week-end ? Visiter la Sarthe

Abbaye Saint-Pierre de Solesmes

La monumentale et majestueuse Abbaye de Saint-Pierre de Solesmes est très certainement l’une des plus belle abbaye de France. Elle fut fondé en 1073 par Geoffroy le Vieux, seigneur de Sablé, elle est encore habité aujourd’hui par une cinquantaine de moines bénédictins. On ne peut donc visiter que la partie où se situe l’église afin de préserver les vœux de la vie monastique de ses habitants. On peut cependant admirer ce puissant et imposant de cet situé en bord de la Sarthe pour ajouter encore un peu plus d’extraordinaire et de magie à ce lieu hors du commun. L’intérieur n’est pas en reste car vous pourrez contempler au sein de l’église abbatiale, un incroyable et sublime ensemble de sculptures appelés ” Les saints de Solesmes” datant de la Renaissance et représentant la mise au tombeau de la vierge Marie.
Informations

Abbaye Saint-Pierre, de Solesmes. Que faire ce week-end ? Visiter la Sarthe

Le Château de Lude, Sarthe

Un château de la Loire moins connu que ses pairs mais pourtant d’une beauté incomparable. On note la présence de fortification, notamment d’un donjon dès la fin du 9 ème siècle mais c’est réellement au 13ème siècle que le Château de Lude naquis. Il traversera ensuite la guerre de 100 ans où auront lieu quelques grandes batailles. Le château servira notamment aux français pour repousser l’envahisseur anglais à 2 reprises, puis il passera sous domination anglaise durant 2 ans avant que les chevaliers et compagnons de Jeanne d’Arc ne reprennent possession des lieux. Au niveau architecturale le château de Lude est bien entendu un merveilleux chef d’œuvre dont peut s’enorgueillir la France mais qui possède en plus une particularité qui le rend véritable unique, chaque façade de ce somptueux édifice est resté propre au style d’une époque. On contemple ainsi une aile Louis XII, une aile Renaissance et une aile du 18ème néoclassique faisant du Château de Lude un joyaux aux multiples facettes, toutes plus resplendissantes les unes que les autres. On aime flâner dans les ravissants jardins du domaine après la visite.
Informations

Château de Lude. Que faire ce week-end ? Découvrir la Sarthe

Si vous chercher des idées pour vos week-ends, séjours ou vacances n’hésiter pas à lire nos autres articles :
Meurthe-et-Moselle

775 Views

Maine-et-Loire

Cette semaine, on vous embarque dans le département du Maine-et-Loire dans la sublime région des Pays de la Loire. Vous vous en doutez, il y aura donc de nombreux châteaux, des dégustations de vins et d’excellents produits du terroir mais aussi de la nature, des jardins surprenants et d’adorables villages sur les rives de la Loire, ce fleuve encore si sauvage et si cher aux Français. On peut se rendre dans le Maine-et-Loire en moins d’1 heure en partant de Nantes et en un peu plus de 3h depuis Paris.

Château d’Angers, Maine-et-Loire

On commence tout de suite très fort en partant à l’assaut du château d’Angers ou comme on l’appelle aussi, le château des Ducs d’Anjou. Vous serez immédiatement saisis par ses gigantesques et imposantes murailles ornementées de massives tours rondes qui, bien qu’elles soient déjà très hautes, semblent avoir perdu leurs sommets. En effet, c’est Henri III, qui au 16ème siècle, ordonnera la destruction du château, mais finalement seule les parties supérieures des tours défensives furent démantelées. Cette extraordinaire forteresse fut érigée au 13ème siècle par le roi Louis IX ou “Saint-Louis” et sa mère, Blanche-de- Castille, régente de France à cette époque afin d’empêcher l’avancée des armées des ducs de Bretagne et du royaume d’Angleterre dans les terres françaises. Vous pourrez apprécier toute la splendeur et la grandeur de ces tours en vous promenant dans les douves aujourd’hui asséchées et reconverties en jardin. Les bâtisseurs ont utilisé deux sortes de pierres, en alternant l’utilisation du calcaire et du schiste, pour réaliser cet effet de couleurs qui donne encore plus d’allure à ce grand château. À l’intérieur des remparts, changement de décor, les murs austères d’architecture militaire médiévale laissent place à un ensemble de bâtiments sur un domaine de plaisance. On y trouve plusieurs bâtiments comme le châtelet, le logis royal, une grande chapelle et la galerie du roi René, tous principalement de style renaissance.
Mais c’est à l’intérieur que vous découvrirez le véritable trésor du château d’Angers. En effet, cachée au cœur du château, presque enterrée, se trouve la gigantesque tapisserie de l’Apocalypse. C’est en réalité un immense ensemble de 22 tapisseries de 6 mètres de haut sur 140 mètres de long représentant l’Apocalypse selon Jean. Elle fut réalisée au 14ème siècle et commandée par Louis 1er, elle s’appuie sur les œuvres de Hennequin de Bruges comme modèle. Cette œuvre est la plus importante tapisserie médiévale du monde.
Informations

Château d’Angers. Que faire ce week-end ? Visiter le Maine-et-Loire

Abbaye royale de Fontevraud

L’abbaye royale Notre-Dame de Fontevraud a été fondée en 1101 par Robert d’Abrissel, un moine Breton. En plus d’être l’une des plus anciennes, c’est aussi l’une des plus grandes cités monastiques d’Europe avec son domaine de 13 hectares. Robert d’Abrissel est connu pour avoir été un précurseur du féministe à cette époque pourtant si lointaine, un homme très intelligent en avance sur son temps qui nommera une abbesse à la tête de l’abbaye, chose très inhabituelle pour l’époque, jamais une femme ne dirigeait des hommes.
Pourtant, longtemps après sa mort, ses vœux seront respectés et ce n’est pas moins de 36 abbesses qui se succèderont et administreront l’abbaye pendant plus de 600 ans.
L’abbaye royale de Fontevraud au cours de son existence a eu la chance d’avoir une histoire très riche, elle est notamment connue pour accueillir les sépultures de très grands personnages de l’Histoire. Pour commencer, il y a l’étonnante Aliénor d’Aquitaine qui aura été Reine de France puis Reine d’Angleterre en épousant d’abord Louis VII puis Henri Plantagenet ou Henri conte d’Anjou qui deviendra par la suite Henri II d’Angleterre. Cette femme qu’on qualifie de rebelle pour l’époque aura par ses décisions et son ambition fait basculer des royaumes et aura donné naissance à une nouvelle dynastie. On retrouve donc à ses côtés, au sein de l’abbaye royale de Fontevraud, bien évidemment, les gisants de son cher époux et roi d’Angleterre mais également l’un de ses fils, Richard Cœur de Lion, un autre grand personnage de notre histoire commune avec l’Angleterre.
Informations

Abbaye royale de Fontevraud. Que faire ce week-end ? Visiter le Maine-et-Loire.

Montsoreau, Maine-et-Loire

Le village de Monsoreau est un très joli village situé sur les bords de la Loire qui a en plus la particularité d’avoir toutes ses maisons ainsi que son château construit en “tuffeau”, une belle pierre lumineuse de la région qui réfléchit le soleil et donne une chaleur dorée au village. Le joyau du village est bien sûr son château qui est la première chose que l’on remarque en arrivant. En effetn on peut admirer au bord de l’eau ce superbe château de style Gothique et Renaissance datant de 1450. Plusieurs châteaux et places fortes se sont succédés depuis l’an 990 mais c’est finalement celui-ci, construit par le chevalier Jean II de Chambes, qui survivra à tous les autres.
C’est le seul château de la Loire à se situer si près du fleuve, pratiquement les pieds dans l’eau. Aujourd’hui on peut visiter les lieux et le château accueille aussi un musée dédié à l’art contemporain.
Si vous en avez l’occasion, n’hésitez pas à visiter les incroyables maisons troglodytes de certains habitants et les caves où l’on cultive des champignons.
Tous ces éléments font de Montsoreau, l’un des plus beaux villages de France.
Informations

Village de Montsoreau. Que faire ce week-end ? Visiter le Maine-et-Loire.

Château de Serrant

Le château de Serrant est le genre de lieu tellement beau, tellement magique que l’on a l’impression de rêver quand on s’y promène, on a envie de le photographier des dizaines de fois et encore, ce ne serait pas assez. Le château de Serrant est un étincelant château de style Renaissance construit en 1539 par la famille de Brie. L’un de ses plus beaux atouts repose sur ses douves qui datent d’une époque bien antérieure quand un château fort médiéval se dressait avant celui-ci. De magnifiques ponts de pierres passent au-dessus de l’eau, certains à moitié envahis par les plantes grimpantes, ce qui donne encore plus de charme et de féérie au site. Parmi les nombreuses salles que l’on peut visiter et les nombreux trésors que l’on peut y trouver, on note par exemple, des chambres princières toutes plus somptueuses les unes que les autres, une magnifique bibliothèque d’époque contenant plus de 12 000 ouvrages, le grand salon empli d’œuvres d’arts et de beaux mobiliers.
Informations

Château de Serrant. Que faire ce week-end ? Visiter le Maine-et-Loire.

Parc Oriental de Maulévrier

Le Parc oriental de Maulévrier est tout simplement un paradis d’inspiration nippone en plein cœur de la France. On ne va pas y aller par 4 chemins, c’est le plus grand (et sûrement le plus beau) jardin japonais d’Europe. Voilà, c’est dit ! Que vous soyez déjà allés au Japon ou pas, que cette culture antique vous attire, voir vous fascine ou pas, vous tomberez tous d’accords sur le fait que ce jardin est merveilleux et empli d’une beauté à couper le souffle. Les terres du parc appartenaient à l’origine à Édouard-François Colbert, lieutenant général des armées de Louis XIV et frère de Jean-Baptiste Colbert. Le terrain faisait partie du domaine de son château situé non loin de là, le château Colbert. En 1899, le domaine est acheté par une famille, les “Bergère”, qui tacheront de rénover le château et de donner une nouvelle vie au parc. La fille Bergère est justement fiancée avec l’architecte Alexandre Marcel qui est un grand passionné du pays du soleil levant. Ainsi, avec l’aide du jardinier en chef des Bergère, Alphonse Duveau, ils vont transformer cet ancien jardin à la française traversé par une petite rivière, la Moine, en un jardin japonais époustouflant de 29 hectares. Le parc connaîtra des déboires et quelques péripéties mais finalement plus de 120 ans plus tard, le jardin oriental de Maulévrier est toujours là, plus beau que jamais et fait profiter de sa superbe à plus de 100 000 visiteurs par an.
On peut même désormais le visiter de nuit avec un accompagnement musical.
Informations

Parc oriental de Maulévrier. Que faire ce week-end ? Visiter le Maine-et-Loire.

Château du Plessis-Bourré

Le prestigieux Château du Plessis-Bourré se situe au milieu d’un bel étang, relié à la rive par un unique et antique pont en pierre de 44 mètres de long, on le dirait tout juste tombé du ciel et déposé là en toute quiétude. Cette sublime forteresse en pierre blanche de tuffeau, de style Renaissance, a vu le jour en 1473, sur demande du grand argentier et premier confident du roi Louis XI, Jean Bourré. Le château possède toutes les particularités des forteresses avec ses douves, son double pont-levis, ses machicoulis etc… et possède pourtant également de nombreux attraits des résidences de plaisance. Cette particularité en fait, comme bon nombre d’autres, un château dit de “transition”. De grands notables seront accueillis dans ce magnifique édifice au cours de son histoire, comme Louis XI ou Charles VIII.
Informations

Château du Plessis-Bourré. Que faire ce week-end ? Visiter le Maine-et-Loire.

Nous espérons que cet article vous aura donné envie de découvrir le département du Maine-et-Loire. N’hésitez pas à découvrir les trésors que renferment d’autres départements et régions :
Visiter la Savoie
Visiter les Hauts-de-Seine

775 Views

Que faire ce week-end ? Visiter la Loire-Atlantique

Ce week-end, vous allez découvrir le petit département de la Loire-Atlantique. Niché entre les fleuves, les rivières et la mer, le pays Nantais saura vous surprendre de part la beauté de ses paysages, la richesse de sa nature et de son histoire. Situé à moins de 4h de Paris et à 3h30 de Bordeaux, la Loire-Atlantique est très accessible pour tous vos week-ends et séjours.

Nantes

Château des Ducs de Bretagne

Point central de la ville, on l’aperçoit où que l’on se trouve. Monument le plus célèbre de Nantes, je parle évidemment du château des Ducs de Bretagne. Construit au 13ème siècle pour défendre la ville (à l’origine défendre la Bretagne contre le royaume de France), celle-ci s’est finalement développée tout autour, en faisant aujourd’hui le cœur de la ville. Cette magnifique place forte médiévale, qui mêle l’architecture gothique au style renaissance, contraste énormément avec les bâtiments modernes de la ville, ce qui ajoute encore un peu plus de charme au quartier. La forteresse est défendue par les douves, toujours remplies d’eau de nos jours, le quartier est resplendissant. Le château a joué un rôle important dans de nombreux conflits et a été au coeur de nombreuses batailles, ce qui explique les différents styles d’architectures dont il est constitué. Lorsqu’une partie de château était endommagée ou détruite, on avait pour habitude de la reconstruire dans le style d’architecture prédominant de l’époque .

Château des Ducs de Bretagne , château de Nantes , Loire-atlantique , Que faire ce week-end ?

On vous propose une excellente vidéo du Youtuber Notabene pour comprendre toute la complexité de l’histoire du château .

Vidéo explicative de l’histoire du château des Ducs de Bretagne par Nota Bene

Jardin des Plantes de Nantes

À Nantes, si on manque de verdure, on va se promener au Jardin des Plantes ! L’un des seuls espaces verts de Loire-Atlantique classés “Jardin remarquable”. Ce jardin botanique est un parc à l’anglaise de plus 7300 hectares qui se compose d’une grande variété de plantes, de fleurs et d’une multitude d’arbres centenaires comme des platanes de 140 ans, un séquoia géant et un tulipier de Virginie de 150 ans et le clou du spectacle un magnolia à grandes fleurs de 200 ans. À partir du mois de Mai, le parc revêt sa robe d’été et c’est pas moins de 75 000 plantes et fleurs qui y sont plantées. On vous conseille très clairement de vous y promener ou d’y pique-niquer en cette saison. Le jardin fut créé en 1687 et c’était à l’origine un jardin d’apothicaires (jardin où on cultivait les plantes destinées à la médecine de l’époque).

Jardin des Plantes de Nantes , Loire-Atlantique , Que faire ce week-end ?

Passage Pommeraye

Notre gros coup de cœur à Nantes, le Passage Pommeraye ! Attention, vous allez en prendre plein les yeux. On a trouvé une atmosphère incroyable dans ce lieu, un mélange de grandiose, de magie et de majestuosité. Pour ceux qui connaissent les passages couverts de Paris (oui on était déjà amoureux de ceux là), le passage Pommeraye vous les rappellera forcément. Mais on trouve celui-ci encore plus merveilleux et nous ne sommes pas les seuls, le passage Pommeraye est l’un des plus beaux passages couverts d’Europe. Il fut créé en 1843 par Louis Pommeraye qui fit appel à des architectes qui, en raison d’un important dénivelé, créèrent le passage sur 3 étages, ce qui ajoute encore plus de noblesse à la galerie. La galerie est très richement décorée avec de nombreuses moulures, ornements et de sublimes statues… Sa verrière laisse entrer une lumière céleste pratiquement divine qui charge la galerie d’une délicieuse atmosphère.

Passage Pommeraye , Nantes , Loire-Atlantique , Que faire ce week-end ?

L’île de Versailles

Envie d’exotisme ? Vous avez besoin de vous ressourcer ? Et bien à Nantes, pas besoin de prendre l’avion pour ça ! On vous embarque sur l’île de Versailles, une petite île créée artificiellement sur l’Erdre en 1831 suite au creusement du canal menant à Brest. Elle sera alors occupée par divers commerces, blanchisseries, tanneries, chantiers navals etc . C’est seulement en 1986 que la ville, après avoir acquis tous les terrains de l’île, décida d’en faire un paysage japonais. Et on peut dire que c’est très réussi. On se sent transporté dans une autre culture, on y découvre des cours d’eau, une petite cascade, des bâtiments nippons dont l’un abrite une salle d’exposition. On y trouvait à l’époque un restaurant, quel dommage de ne plus pouvoir diner ou déjeuner dans ce merveilleux jardin ! En revanche, on peut louer des petits bateaux électriques ou des kayaks à la belle saison .
Informations

Île de Versailles Nantes , Loire-Atlantique , Que faire ce week-end ?

Les Machines de l’île

L’évènement et attraction la plus connue et reconnue de Nantes, les célèbres et fantastiques animaux de l’île qui s’animent et circulent sous nos yeux. Un spectacle à voir au moins une fois dans sa vie. L’histoire de ces créatures mécanisées remonte à 2004, la ville ne sait alors que faire d’une partie de l’île de Nantes qui était autrefois réservée aux chantiers navals. François Delarozière et Pierre Orefice arrivent à convaincre les élus avec un projet artistique développant l’attrait touristique de la ville. Le nouveau parc des chantiers ouvre en 2007 et c’est un succès. Tout le monde veut voir les curieuses et monumentales créatures qu’on penserait tout droit sorties de l’imagination de Jules Verne ou de Léonard de Vinci. Cet évènement qui fait référence à l’histoire industrielle de Nantes est de plus en plus connu en France et en Europe .

Les Machines de l’île , Nantes , Loire-Atlantique , Que faire ce week-end ?

Le pays Nantais

Parc régional de Brière

Il est temps de quitter la ville et de se mettre au vert ! Et quoi de mieux que le parc régional de Brière pour ça ? Le parc est composé principalement de marais et de b-tourbières . Ce qui en fait un endroit parfait pour les oiseaux pour nicher. Et pour le découvrir, on vous conseille de prendre un chaland, une petit barque du pays, ainsi vous aurez tout le loisir d’apprécier le paysage et d’observer les nombreuses espèces d’oiseaux qui y vivent. Mais vous pouvez aussi découvrir le parc en faisant de la randonnée, il est possible d’en faire à pied, à vélo, à cheval et en canoë. Quelques lieux intéressants se trouvent dans le parc régional, comme les ruines du château féodal de Ranrouët.

Parc régional de la Brière , Loire-Atlantique , Que faire ce week-end ?

Le village de Clisson

Une cité médiévale très étonnante et merveilleusement agréable. Ici on ne se sent pas en Loire-Atlantique ou à la limite de la Bretagne mais bien en Italie ! Et pour compte, ce ravissant village possède une architecture hors du commun de style italianisant. On l’appelle même “Clisson l’italienne” tellement on se croirait téléporté en Toscane. Comment se fait-il qu’un petit village si loin de l’Italie puisse s’être retrouvé avec une telle architecture ? Et bien l’histoire est assez “récente” et un poil décevante. Il y a 200 ans, Clisson ressemblait à n’importe quelle cité médiévale française de l’Ouest, mais après la révolution qui causa d’énorme dommages à la ville, Pierre Cacault, François Cacault et François-Frédéric Le Mot vont s’employer à reconstruire la ville sur le modèle des cités Toscanes. Pierre et François Cacault sont deux italiens en exil tandis que Frédéric Le Mot lui est l’architecte officiel de l’empereur Napoléon 1er et tous les 3 sont amoureux de l’architecture italienne Toscane. Le Mot va dépenser toute sa fortune à rénover les plus beaux bâtiments de la ville et à construire des temples, des palais et des fermes typiques de la Toscane .

Village de Clisson , Loire-Atlantique , Que faire ce week-end ?

Si cet article vous a plu mais que vous voulez d’autres idées week-end dans d’autres belles régions n’hésitez pas à lire notre article sur :
La Côte d’Or en Bourgogne

1 474 Views