Finistère

Aujourd’hui nous partons à la découverte du Finistère ! Le département le plus à l’Ouest de la France. Le Finistère vient littéralement clore la branche Ouest de l’Hexagone et la région Bretagne. Vous découvrirez que cette zone géographique exceptionnelle et unique en France regorge de trésors. Tout d’abord la côte, ciselées, dentelées au fil des années vous offrira des panoramas hors du commun, parsemés de nombreuses petites îles. Mais le Finistère ne s’arrête pas à ses côtes, d’autres belles surprises vous attendent dans ces terres emplis de mythes et de légenges…
Qui dit point le plus à l’Ouest dit aussi plus isolé du reste de l’Hexagone, vous serez donc à plus de 5h30 de Paris en voiture, 1h50 de Rennes et à plus de 2h30 de Nantes.

Pays des Abers, Finistère

Le Pays des Abers est une zone de Bretagne, dans le Nord du Finistère, sur la côte, surnommée la côte des légendes formés par deux abers, l’Aber Wrac’h au Nord et l’Aber Benoit au Sud. Les abers sont en fait des rias ou des estuaires, c’est à dire que la mer à investit des cours d’eau comme des fleuves, sur plusieurs kilomètres bien avant qu’ils ne rejoignent l’océan et les côtes. C’est donc de l’eau salé qui remonte grâce au marrée dans les lits de ces fleuves jusque parfois très haut dans les terres. Le Pays des Abers est une baie aux eaux peu profondes, également constitués de très nombreuses îles et îlots et de récifs. Tous ces éléments naturels offre un spectacle paradisiaques aux visiteurs et habitants. Une baie aux eaux cristallines qui rappellent les tropiques et une multitudes d’îles rocheuses à explorer. L’une d’entre elles, l’Île Vierge est certainement la plus célèbre. L’île Vierge est surtout célèbre pour son phare, en effet celui-ci est le plus haut d’Europe et le plus grand phare en pierre de taille du monde. Ce majestueux phare, du haut de ses 82,5 mètres en fait également le 4ème phare le plus haut du monde. Son faisceau est si puissant qu’il est visible à plus de 52 kilomètres à la ronde. Monté tout en haut pour bénéficier d’un panorama exceptionnel sur tout le Pays des Abers. Le Phare de l’île Vierge est accompagné de son petit frère, l’ancien phare de l’île, bâti en 1842 en granit blanc et mesure tout de même 33 mètres de haut.
Informations

L'île Vierge. Que faire ce week-end ? Visiter le Finistère
L’île Vierge. Que faire ce week-end ? Visiter le Finistère

Forêt de Huelgoat

Bienvenue dans la forêt magique de Huelgoat. Un lieu où semble s’écrire les comptes d’eux même, un lieu mystérieux emplis de légendes et de créatures surnaturelles, un lieu magique… Mais retour au concret, la forêt s’étend sur une surface de plus de 1100 hectares autour d’une jolie rivière à la fois souterraine et terrestre, c’est la rivière d’argent. La particularité de la forêt de Huelgoat c’est la présence massive de roches granitiques sur toute sa surface. Elle est d’autant plus présente autour de la rivière d’argent, formant ainsi le chaos d’Huelgoat. De cette façon vous pourrez en vous baladant dans cette forêt enchanteresse admirer ces gigantesques formations géologiques de parfois plusieurs dizaines de tonnes, de formes incongrues, semblant avoir été déposé là par des géants ou des dieux. C’est d’ailleurs ce que raconte la légende de la forêt, le géant Gargantua les auraient lancés depuis le sud de la pointe Bretonne. Mais plus scientifiquement parlant ce serait une fois de plus la simple érosion naturelle de l’eau et du vent qui au cours de millions d’année aurait creusé le sol jusqu’a révéler ses amas de magma resté jusqu’à présent piégé sous terre. Tous ces éléments font de la Forêt d’Huelgoat un lieu exceptionnelle ou il est vrai qu’il y règne une atmosphère féerique, presque surnaturelle…
Informations

Forêt d'Huelgoat. Chaos d'Huelgoat. Que faire ce week-end ? Visiter le Finistère
Forêt d’Huelgoat. Chaos d’Huelgoat. Que faire ce week-end ? Visiter le Finistère

L’île d’Ouessant, Finistère

Invitez-vous à Ouessant au moins le temps d’une journée. Ici pas de visites particulière, on vient surtout s’imprégner du charme, de la beauté de l’île et de ses habitants. L’île de Ouessant n’est pas ce qu’on appelle une “petite île”, en effet elle s’étend sur au moins 15 kilomètres carrés. On peut donc en faire le tour, à vélo par exemple et même à pied si on est courageux. Vous pourrez admirez de nombreux points de vue différents, alternant entre les petites falaises et les côtes escarpés sans cesse ciselés par les éléments, d’un côté la mer déchainer et bouillonnante, de l’autre un océan doux et calme. Vous respirez le grand air à pleins poumons et le vent, toujours il pourrait être omniprésent pendant votre séjour. Vous remarquerez que comme beaucoup d’autres, il n’y a pratiquement pas d’arbre sur l’île d’Ouessant mais bien une végétation très épaisses composés de différentes espèces semblable à la bruyère, offrant des landes colorées à perte de vue, parfois vertes, tirant sur le jaune ou encore roussis par le sel. Car c’est bien les embruns et le sel de la mer qui assèche les sols et empêche la reproduction de d’autres espèces sur l’île. Une île pas si hospitalière que ça finalement, mais d’une évidente beauté qui n’est pas sans rappeler parfois les landes désertiques d’écosse.
Informations

Île d'Ouessant. Que faire ce week-end ? Visiter le Finistère
Île d’Ouessant. Que faire ce week-end ? Visiter le Finistère

Château de Trévarez

Le château de Trévarez, même s’il n’en a pas vraiment l’air est un château dit “récent”. En effet sa construction fut achevé en 1907 il y’a donc à peine plus d’un siècle. Le château de Trévarez est également une sublime œuvre d’art mélangeant avec goût les styles les plus inattendus. Ainsi l’on retrouve dans l’architecture de cet édifice éclectique, des éléments Gothique ou Néogothique, mais aussi Baroque, Victorien et enfin des inspirations liées à la région Bretonne. Le château fut construit pour un homme politique, James de Kerjégu qui voulait pouvoir accueillir tous ces événements et invités mondains dans le confort et la modernité de l’époque mais un lieu exceptionnel, possédant le charme de l’ancien, du temps des forteresses du Moyen Âge et des compte de fées. À l’intérieur changement de décor pour un style plutôt néoclassique avec des murs décorés, des portes en bois peint et des colonnes en marbre, mais aussi des parties délabrées. Malheureusement le château fut effectivement victime d’un bombardement vers la fin de la seconde guerre mondiale mais des travaux de rénovations sont en perpétuels actions pour redonner l’éclat et le prestige qui lui revient. En attendant lors de votre visite des tablettes tactiles vous seront proposés pour replonger dans le passé et pouvoir admirer les décorations du château à son apogée, grâce à une technologie de réalité augmentée en temps réel. Vient ensuite la visite du parc gigantesque et des jardins. Le domaine de Trévarez couvre 85 hectares de terrain, ainsi vous aurez de l’espace pour la balade et la flânerie. Le parc est agrémentés de nombreuses décorations sculptées, de statues, de vasques mais aussi des fontaines d’inspirations Renaissance italienne, de bassins…
L’ensemble du parc du Château de Trévarez est labellisé “Jardin remarquable”.
Informations

Château de Trévarez. Que faire ce week-end ? Visiter le Finistère
Château de Trévarez. Que faire ce week-end ? Visiter le Finistère

Ville close de Concarneau

Concarneau est très certainement la plus belle ville du département. À l’origine la ville de Concarneau ne faisait référence qu’à l’île-cité se trouvant dans la baie dans la baie de La Forêt. Séparée par les eaux, à tout juste une vingtaine de mètres du reste du pays, au beau milieu d’un estuaire, se trouve une petite île sur laquelle fut fondée Concarneau. La cité vit le jour au Moyen Age au moins avant l’an 1050, ce qui en fait à coût sûr une cité millénaire. Certains affirme que la ville fut fondé par un chef de guerre Breton du nom de Concar. Celui-ci aurait mis en déroute les barbares Pictes qui c’était installé sur l’îlot pour ensuite fonder la ville et lui donner son nom en 692 av. J.C. .L’île-cité de Concarneau sera par la suite entièrement investit et aménagé avant d’être transformer en ville fortifiée à partir du 13ème siècle afin de se défendre à l’époque contre les armées étrangères quelles soient Françaises, Anglaises ou encore pour se protéger des Vikings et autres pillards. Ainsi verra le jour un important dispositif défensif dont un rempart d’environ 1 km de long surmonté de 8 tours de garde encercle toute la ville. Le surnom de “Ville close” prend alors tout son sens. Aujourd’hui la ville close de Concarneau est considéré tout simplement comme la vieille ville et malgré sa taille réduite (380 mètres de longueur pour 220 mètres de largeur) elle n’en ai pas moins ravissante et emprunts d’histoire de beauté et de charme. On se plaît et à flâner dans ses ruelles et admirer la majestueuse et anciennes maisons en pierres de tailles ou à pans de bois.
Informations

Ville close de Concarneau. Que faire ce week-end ? Visiter le Finistère
Ville close de Concarneau. Que faire ce week-end ? Visiter le Finistère

N’hésitez pas à lire nos autres articles pour découvrir toujours plus la France et ses secrets.
Le Gard

40 Views

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *