Gard

On part à l’aventure une nouvelle fois ce week-end visiter l’un des plus beaux département du Sud de la France, le Gard. Le Gard est un peu comme un gardien de l’histoire de France, en le visitant vous pourrez vous retrouverez transporter dans le passé et notamment au temps d’Astérix et d’Obélix. En effet le Gard possède quelques uns des monuments antiques des plus grandioses et certains des mieux conservés au monde.
On peut se rendre dans le Gard en moins d’1 heure en partant de Montpellier, en 1h30 de Marseille en 2h40 de Lyon et en moins de 3h de Toulouse.

Aigues-Mortes, Gard

C’est vers 1240 sous le règne du jeune Roi Louis IX par la suite surnommé Saint-Louis que la ville d’Aigues-Mortes fut fondée au beau milieu des marais. Une prouesse architecturale pour l’époque de créer une cité médiévale sur un terrain aussi peu stable, mais le Roi avait besoin d’étendre son emprise sur la Méditerranée et pour cela il lui fallait un port naval de grande envergure. Et pourquoi pas Marseille me direz-vous ? À l’époque cette région n’appartient pas encore la France. C’est pourquoi les marais de Camargue seront choisi pour ériger cette sublime cité d’Aigues-Mortes lové par ses remparts en parfait état de conservation. Cet exploit prendra tout de même 30 ans de construction et prendra fin sous le règne de Philippe le Bel. La muraille protège la ville sur plus de 1600 mètres de long et 11 mètres de hauteur. Les murs font environs 3 mètres d’épaisseur et sont complétés par des tours et des portes fortifiées allant jusqu’à 18 mètres de hauteur. Mais à l’époque les murs en pierres était encore compléter par des structures en bois comme des toits et des meurtrières. Le dispositif défensif est sublimer par la Tour de Constance, une tour-donjon de 30 mètres de haut que l’on peut aujourd’hui visiter et dont on peut admirer le fabuleux panorama à son sommet.

Aigues-Mortes. Que faire ce week-end ? Visiter le Gard
Aigues-Mortes. Que faire ce week-end ? Visiter le Gard

Nîmes, Gard

Attaquons nous maintenant à Nîmes la perle du Gard, une perle pour l’histoire que l’on surnomme parfois d’ailleurs la petite Rome tant elle conserve de joyaux unique au monde et en excellent état de conservation de l’antiquité et de l’époque Gallo-Romaine. La région aurait été occupé très tôt par une tribu Celte et Gauloise, les Volques Arécomiques, notamment grâce à la présence d’une importante source d’eau douce. Mais vers 121 avant Jésus-Christ les Romains qui contrôlait et c’était installés depuis depuis déjà plusieurs années dans les zones alentours affrontent les armées des peuples Gaulois indépendants et conquiert toujours plus de terrains. À la différence de la plupart des autres peuples résidants en Gaule, les Volques Arécomiques qui avait donc surement eu le temps de s’acclimater et de commercer avec les Romains décidèrent de s’allier et de coopérer avec cette nouvelle civilisation si avancée. Nul doute que les Volques auront été séduit par les prouesses techniques et technologiques des Romains ce qui permettra à la futur ville de Nîmes de prospérer. Elle deviendra notamment la 3ème plus grande ville de Gaule.

Nîmes. Que faire ce week-end ?
Nîmes. Que faire ce week-end ? Visiter le Gard

Les Jardins de la Fontaine, Nîmes

La source d’eau douce abondante qui a favorisé l’installation il y’a plus de 2000 ans du peuple Gaulois des Volques Arécomiques est toujours visible, elle se trouve aujourd’hui dans les merveilleux Jardins de la Fontaine. Enfin la source originelle, celle qui donna naissance à la ville de Nîmes fut fortement embelli par l’architecture et les techniques de la maitrise de l’eau Romaine. C’est un aujourd’hui un exquis jardin à la française ayant pour point central l’émergence de la source d’eau, agrémenté de canaux, de terrasses sculptées, de huit divines statues de marbre et d’une dizaine de vases Médicis créer au 18ème siècle par le sculpteur français Nicolas Sébastien Adam. De nombreux et magnifiques grands arbres bordent le parc de verdure. Les Jardins de la Fontaine fut l’un des premier parc publics d’Europe.
Enfin les Jardins de la Fontaine cache en leur sein une autre merveillosité antique, le Temple de Diane. Enfin on appelle ce somptueux édifice “Temple” mais en réalité les archéologues et historiens ne parviennent pas à se mettre d’accord sur la fonction première de ce lieux. Le Temple de Diane est bien un bel et imposant monument romain datant d’il y’a au moins 2000 ans. Certes l’édifice est en ruine et une partie du toit s’est effondrée il y’a de ça plusieurs siècles mais c’est justement cette âme antique d’une si jolie structure proche de la destruction, ayant traversé les âges les uns après les autres ne fait que renforcé la beauté et le romantisme de cet ouvrage.
Informations

Les Jardins de la Fontaine. Que faire ce week-end ? Visiter le Gard
Les Jardins de la Fontaine. Que faire ce week-end ? Visiter le Gard

Tour Magne

Au 3ème siècle, lorsque la ville était encore sous domination des Volques, une tour entièrement en pierre haute de 18 mètres, positionné sur le sommet du mont Cavalier protégeait et veillait déjà sur la ville. Mais après l’arrivée des Romains, l’empereur Auguste décidera de grand projet d’aménagement de la ville et fera construire une muraille longue de 6 kilomètres. C’était l’une des plus grande fortifications de l’époque, il aurait exister pas moins de 80 tours qui complétait le dispositif de l’époque. L’empereur décidera donc d’améliorer également la tour grâce au génie romain mais sans pour autant détruire l’ancienne structure Gauloise. Cette idée reflète bien le mode de pensée Romain de l’époque, qui, pour conquérir ne cherchait pas à détruire et faire disparaître les coutumes, les religions et les valeurs des populations mais bien à assimiler les cultures qu’ils rencontraient afin que les peuples fusionnent le plus pacifiquement possible. Ainsi, la Tour Magne fut transformer avec la modernité et l’efficacité Romaine et à son apogée elle mesura 36 mètres de haut et fut l’une des plus haute structures Romaine de l’empire.

Tour de Magne, Nîmes.  Que faire ce week-end ?
Tour de Magne, Nîmes. Que faire ce week-end ? Visiter le Gard

Les Arènes de Nîmes

Les Arènes de Nîmes furent érigées au cours du 1er siècles après J.-C. dans le but d’apporter le divertissement Romain à sa nouvelle colonie Gauloise qui s’appelait encore alors Nemausus. Les Arênes de Nîmes ornées de pas moins de 120 arcades réparties sur deux niveaux est à ce jour l’amphithéâtre romain le mieux conservé au monde. Durant l’âge Romain les Arênes de Nîmes furent essentiellement utiliser pour les combats de gladiateur qui était déjà très populaires chez les Romains et d’autant plus chez les peuples assimilés. Cependant beaucoup de mythes circulent sur les gladiateurs et certains ne sont et bien que des mythes. Si il est vrai que certains gladiateurs étaient des esclaves et combattaient pour améliorer leurs conditions ou même pour tenter de gagner leurs libertés, la plupart des gladiateurs étaient en réalité des combattants professionnels qui se battaient pour obtenir gloire et fortunes. En effet comme tous les “sports” ou “jeux” populaires de tout temps, les paris faisait fructifier beaucoup d’argent. Mais vous pensez bien que le but n’était pas de perdre des talents à chaque match ou encore des champions qu’on avait préalablement passé beaucoup de temps à entrainer. Les combats étaient même encadrés par des arbitres ! Après la chute de l’empire Romain, les Arènes de Nîmes traverseront les âges mais non sans mal et sans tumultes. Elles seront au fil des siècles transformées en forteresse Visigoth et même en village fortifié où se concentrait pas moins de 220 habitations, 2 églises et même un petit château ! Aujourd’hui en plus de les visiter vous pouvez assister à des concerts et des spectacles mais aussi des courses Carmaguaises. On vous supplie de ne surtout pas aller voir les massacres de corrida qui sont à nos yeux d’une hérésie et d’une cruauté sans nom et qui on l’espère ne seront bientôt plus autorisées en France et en Europe. Mais en revanche on vous conseille fortement d’aller admirer les spectacles grandioses de reconstitutions historiques dignes du Puy du Fou !
Informations

Les Arènes de Nîmes. Que faire ce week-end ? Visiter le Gard
Les Arènes de Nîmes. Que faire ce week-end ? Visiter le Gard

La Maison Carrée

Enfin, nous terminons notre visite de Nîmes par la spectaculaire et respectable Maison Carrée. La Maison Carrée n’a de carré, que le nom car elle est en réalité rectangulaire de même pour le therme “maison” c’est en réalité un ancien temple Romain consacrée à l’origine aux petits fils de l’empereur Auguste. On suppose que le terme est venue de la population vers le 16ème siècle et peut-être même avant pour simplifier la chose car il est vrai que au cours des âges le bâtiment à changer de maintes et maintes fois de fonction. En effet au cours des époques la Maison Carrée sera tantôt au Moyen Âge un consulat, une église ou encore une écurie mais aussi depuis le 19 ème, la préfecture du Gard et enfin un musée. C’est aujourd’hui une salle de projection qui diffuse une reconstitution historique sur l’histoire Romaine de la ville. Ne vous attendez donc pas à de somptueux décors gothiques à l’intérieur le plus important est à l’extérieur car on ne dirait peut-être pas comme ça mais la Maison Carrée de Nîmes à plus de 2000 ans et c’est une nouvelle fois l’édifice, le temple Romain le mieux conservé au monde. Il n’y a pas à dire on a vraiment de la chance en France !
PS : juste en face du Temple Romain vous aurez le plaisir de pouvoir visiter le musée d’Art contemporain de Nîmes, le Carré d’Art. Deux opposés s’affronte, 2000 ans d’histoire et d’art se font ainsi face, un Temple de pierre face à un Carré de verre.
Informations
Informations Carré d’Art

La Maison Carrée, Nîmes. Que faire ce week-end ? Visiter le Gard
La Maison Carrée, Nîmes. Que faire ce week-end ? Visiter le Gard

Le Pont du Gard

Enfin, vous l’attendiez, le voici, le phénoménal, le majestueux Pont du Gard. Tout comme les autres grands monuments du secteur le Pont du Gard fut bâti au cours du 1er siècle de notre ère et une nouvelle fois donc c’est un édifice hors du commun qui à vu le jour il y’a environ 2000 ans. L’édifice est spectaculaire, gigantesque ! Il mesure 275 mètre de long pour pratiquement 49 mètres de haut. Il est constitué de 52 arches de différentes tailles réparties sur 3 niveaux mais seule la partie supérieur servait à transporter de l’eau pour alimenter la ville de Nîmes en passant au-dessus de la rivière du Gard, ou le Gardon comme l’appellent les gens ici. Et oui, ce magnifique ouvrage n’est en fait qu’un Aqueduc Romain, une voix d’eau, une canalisation si vous préférez. Le Pont du Gard n’est en réalité qu’une infime partie d’une conduite d’eau de 50 km servant à approvisionner l’une des plus grande ville de l’empire, Nemausus. Ce monumentale aqueduc à simplement été construit pour respecter le pourcentage de dénivelé très faible (environ 12 mètres) entre Uzès et Nîmes. L’eau peut ainsi ainsi s’écouler tranquillement sur plus de 50 km avec seulement moins de 29 centimètres de dénivelé par kilomètres. Le talent et les connaissances des ingénieurs et architectes Romains était décidément sans égale à cette époque.
On vous conseille de descendre le Gard en canoë ou kayak afin d’en apprécier toute la grandeur. De plus le prix pour accéder au pont en voiture est assez élevé on vous conseille donc d’aller le visiter en empruntant les chemins de randonnée, votre porte feuille et la planète vous en seront reconnaissant.

Pont du Gard. Que faire ce week-end ? Visiter le Gard
Pont du Gard. Que faire ce week-end ? Visiter le Gard

Uzès, Gard

La charmante ville d’Uzès nous fait faire une nouvelle fois un bon dans le passé et cela grâce encore une fois à André Malraux qui fit voté la loi Malraux qui protège et met en valeur le patrimoine historique en France. Ainsi la ville à pu garder son ravissement et son charme en se protégeant des vagues successives d’urbanisation moderne. Vous apprécierez donc de vous balader dans les ruelles pavés de la ville parmi les maisons ancienne en pierre de couleur chaude. L’un des plus beaux joyaux de la ville est sans aucun doute la Cathédrale Saint-Théodorit d’Uzès avec sa grandiose Tour Fenestrelle. Cette sublimissime tour de 42 mètres de haut est un campanile d’art Roman, seul vestige survivant de l’ancienne cathédrale romane originelle datant de 1090. Le reste de la cathédrale fut détruit durant les guerres de religion du 17 ème siècle et reconstruite au cours de ce dernier. L’autre exceptionnel monument de la ville est le Duché d’Uzès ou Château d’Uzès. Le Palais Ducal d’Uzès fut construit au 11 ème siècle il y’a près de 1000 ans et ses tours veillent encore aujourd’hui fièrement sur la ville. La plus haute est la Tour-Donjon Bermonde qui culmine à plus de 42 mètres, entourée de ses sœurs, la Tour du Roi et la Tour de l’Évêché. Ce château est une fantastique mosaïque architecturale relatant toute l’histoire de France. On peut s’en apercevoir dès que l’on pose un pied dans la cour d’honneur en admirant les sublimes façades ou se superposent les styles de l’architecture médiéval militaire, du Gothique, de la Renaissance et enfin les différents sous ordres du style classique. Une visite à ne pas manquer donc. La ville d’Uzès est une des plus belles villes de France et l’une des gardienne de son histoire. On compte pas moins de 40 monuments classés en son sein.
Informations

Uzès. Que faire ce week-end ? Visiter le Gard
Uzès. Que faire ce week-end ? Visiter le Gard

N’hésitez pas à lire nos autres articles pour découvrir la France et ses trésors :
Visiter le Lot

23 Views

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *