Les Deux-Sèvres

Partons à la découverte du département des Deux-Sèvres ! Sans doute l’un des départements les moins connus des touristes en France et pourtant… Tant de choses vous attendent pour vos séjours ou week-ends dans ce petit département situé en Poitou-Charentes. Le département tire son nom du nom des deux fleuves qui le traverse, la Sèvre Niortaise et la Sèvre Nantaise. On se rend dans les Deux-Sèvres en 1h30 de route en partant de Nantes, en 2h30 de Bordeaux et en 4h de Paris.

Visiter les Deux-Sèvres

Niort

Tout d’abord Niort est une très belle ville française, son centre ville est extrêmement agréable traversé par la Sèvre Niortaise, elle même surmontée d’ancien et joli pont en pierre, avec pour fond une multitude de maisons et d’immeubles anciens, alternance de beige et de couleurs pastels. Le tout subjugué par la grande et noble église Saint-André de Niort qui domine la ville de ses deux élégantes flèches de plus de 70 mètres de hauteurs. L’autre édifice phare de la ville est le imposant Donjon de Niort. C’est en 1180 que Henri de Plantagenet, roi d’Angleterre et son épouse Aliénor d’Aquitaine firent construire le château de Niort, oui car à cette époque une partie de l’Ouest de la France appartient au Royaume d’Angleterre. Niort est alors une ville frontière pouvant servir d’échanges politiques et commerciaux, un point stratégique nécessitant donc d’être hautement protégé et fortifié. Mais en 1372 le grand Chevalier Bertrand du Guesclin reprendra la forteresse aux anglais en utilisant la ruse, en effet il fera revêtir l’uniforme anglais à 200 de ces soldats avant de marcher sur le château. Les anglais pensant à des renforts miraculeux leur ouvriront les portes dès leur arrivée… Notons que ce n’est point le seul exploit du chevalier Bertrand du Guesclin, en effet cet ingénieux stratège aura de nombreuses fois recours à la ruse et à la manipulation au cours de la guerre de 100 ans et chassera les anglais de Normandie, de Saintonge, de Guyenne et du Poitou. Aujourd’hui il ne reste du château que cet exceptionnel double Donjon que l’on peut visiter et qui accueille plusieurs expositions sur l’archéologie, l’histoire et l’ethnographie. En sortant vous pourrez faire une magnifique balade en empruntant la Coulée Verte de Niort sur plus de 20km, ou en louant une petite barque pour ajouter un peu de romantisme à cette visite de la ville. Enfin n’oubliez surtout pas de visiter le Bernard d’Agesci, un musée qui rassemble en réalité 3 musées en un. En effet le musée Bernard-d’Agesci à la particularité de proposées des collections des Beaux-Arts mais abrite aussi un musée d’histoire naturelle et enfin un conservatoire dédié à l’éducation.
Informations Donjon
Informations musée

Niort. Que faire ce week-end ? Découvrir les Deux-Sèvres
Niort. Que faire ce week-end ? Découvrir les Deux-Sèvres

Visiter les Deux-Sèvres


Marais Poitevin

Bienvenue dans le Marais Poitevin, le pays aux 50 nuances de vert, la Venise verte comme on dit, ici tout n’est que nature et apaisement. Impossible de passer dans le département des Deux-Sèvres sans faire au moins une fois la traditionnelle balade en “plate”, sorte de barque à fond plat locale et de s’engouffrer dans l’océan de verdure du fameux Marais. Le parc naturel régional du Marais Poitevin est la deuxième plus grande zone humide de France et s’étend sur plus de 100 000 hectares sur les 3 départements des Deux-Sèvres, de la Vendée et de la Charente-Maritime. Coulon est l’un des plus beaux petits villages du département et également un excellent point de départ pour une sortie en barque. Vous pouvez également vous rendre dans le parc ornithologique du Marais Poitevin pour admirer pas moins de 350 spécimens et 70 espèces d’oiseaux.
Informations

Coulon. Marais Poitevin. Que faire ce week-end ? Visiter les Deux-Sèvres
Coulon. Marais Poitevin. Que faire ce week-end ? Visiter les Deux-Sèvres

Visiter les Deux-Sèvres


Le Château d’Oiron

Quelle surprise et quelle joie de découvrir un joyau de cette qualité en plein cœur du département des Deux-Sèvres. Le Château d’Oiron est une véritable merveille architecturale qui est parvenu à évoluer avec son temps. Datant à l’origine de la fin du 15 ème siècle, d’un style Renaissance il sera finalement remanié au 17 ème siècle dans un style classique, nous offrant alors une œuvre tout a fait unique. Le premier château fut édifié par Claude Gouffier, grand écuyer successivement du roi François 1er puis de puis de Henri II. Quand vous pourrez enfin détacher votre regards des façades extérieures et de leurs ornements, dirigez vous vers les décorations intérieures tout aussi, si ce n’est encore plus grandioses. Le trésor le plus précieux du château d’Oiron est très certainement la grande galerie peinte, avec ses 55 mètres de longueur c’est l’une des plus grande de France. Elle est composée de 14 scènes décrivant l’histoire antique de Troie. Elle aurait été réalisé en 1550 par Noël Jallier, un peintre français de l’école de Fontainebleau selon certains historiens. Aujourd’hui ce superbe château a été reconvertie en musée d’art contemporain et accueille toute l’année de nombreuses grandes œuvres, confrontant ainsi les siècles et les styles afin de nous offrir un résultat hors du commun. Cette idée permet ainsi perpétuer la volonté du fondateur du château Claude Gouffier qui était à son époque un collectionneur et mécène et transformait déjà certaines pièces du château en “cabinet de curiosités”.
Informations

Château d'Oiron. Que faire ce week-end ? Visiter les Deux-Sèvres
Château d’Oiron. Que faire ce week-end ? Visiter les Deux-Sèvres

Visiter les Deux-Sèvres

Parthenay

Le village de Parthenay est tout simplement l’une des plus belles cités médiéval de France ! Un lieu à ne pas louper ! Vous serez immédiatement séduit par le nombre incalculable de maisons à pans de bois ou en pierres aux toits en tuiles ocres, quel plaisir de rentrer dans la vieille en traversant la rivière la jolie rivière du Thouet sur un massif pont en pierre et en passant par la monumentale porte fortifiée, la porte Saint-Jacques. Et non ce n’est pas un hasard si la porte principale de la ville se nomme ainsi, c’est bien parce que la ville figure sur la route des chemins de Saint Jacques de Compostelle. Position stratégique donc qui contribua en partie à l’essor et à l’enrichissement de la ville. On peut ensuite emprunter un petit chemin qui nous fait faire le tour de l’épaisse muraille qui mesurait à l’époque plus d’1km et comptait pas moins de 30 tours ! Un bien important dispositif défensif pour une cité de cette taille, mais comme évoqué plus haut la ville prospérait au siècle grâce notamment à la production d’étoffes de grandes qualités et au passages des nombreux pèlerins et commerçants. Vous apprécierez vous promenez dans les petites rues qui n’ont pas beaucoup perdue de leurs charmes d’antan. Une particularité de la ville sont ces jardins en terrasses qui ajoute un peu plus de cachet à Parthenay.
Informations

Parthenay. Que faire ce week-end ? Visiter les Deux-Sèvres
Parthenay. Que faire ce week-end ? Visiter les Deux-Sèvres

Visiter les Deux-Sèvres

Château de Saint-Loup-sur-Thouet

Le superbe château de Saint-Loup-sur-Thouet se compose de deux parties bien distinctes, la plus ancienne, la plus petite est en fait ce qu’il reste du château d’origine datant du 11ème siècle et le donjon adjacent de 28 mètres de haut datant lui du 13 ème siècle. Cette partie médiéval du château ne manque pas de charme et à donc été édifié il y’a environ 1000 ans de cela par le seigneur Drogon. Vient ensuite le véritable château de Saint-Loup beaucoup plus moderne datant du 17ème siècle eut été fait construit par, une nouvelle fois, Claude Gouffier (à l’origine également du château d’Oiron) dans un style architectural classique. Le château verra passer entre ses murs de grands personnages tels que Jean II le Bon après s’être fait capturé par Édouard Plantagenêt plus connu sous le nom de “Prince Noir” qui y passera également quelques nuits entre deux batailles. Les douves datant de la place forte médiéval d’origine finisse de compléter ce merveilleux tableau qu’est le Château de Saint-Loup-sur-Thouet. Aujourd’hui s’est un hôtel ou vous pouvez loger si l’envie vous prend de réaliser des rêves d’enfants ou simplement pour passer une nuit romantique avec sa bien aimée.
Informations

Château de Saint-Loup-sur-Thouet. Que faire ce week-end ? Visiter les Deux-Sèvres
Château de Saint-Loup-sur-Thouet. Que faire ce week-end ? Visiter les Deux-Sèvres

Visiter les Deux-Sèvres

Tumulus de Bougon

On a garder le meilleur pour la fin. Si vous ne connaissez pas les Tumuli de Bougon sachez tout d’abord que ce sont tout simplement les 2ème plus anciennes constructions au monde ! Pour vous rassurez sachez que le top 3 des plus vieilles constructions jamais découverte au monde sont toutes en France. Vous rendez-vous compte ? Les plus vieilles constructions au monde ne sont absolument pas les pyramides d’Egypte ou celles des Aztèques ou des Incas mais bien les Tumuli retrouvés ici en France ! Les archéologues, les scientifiques et les historiens s’accordent à dire que ces structures servaient de tombes et de lieux de sépultures pour certains élus qu’ils soit de sexe masculins, féminins ou bien encore enfants mais sans comprendre réellement qu’ils étaient et qu’elle étaient leur rôle pour avoir le privilège de reposer dans des chambres funéraires si volumineuses et prestigieuse. Le site regroupe 5 tumulus divisés en huit chambres funéraires et où ont été trouvé des quinzaines de corps dans chacun des Tumulus ainsi que de nombreux objets que l’on assimile à des offrandes mortuaires. Ces structures ont été édifiés par une civilisation du Néolithique vieille de plus de 6700 ans et sont encore loin d’avoir dévoilé tout leurs secrets
Informations

Tumulus de Bougon. Que faire ce week-end ? Visiter les Deux-Sèvres.
Tumulus de Bougon. Que faire ce week-end ? Visiter les Deux-Sèvres.

Si vous souhaitez vous inspirez pour vos prochains week-ends ou vacances, n’hésitez pas à lire nos autres articles :
Visiter la Lozère

115 Views

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *