Que faire ce week-end ? Visiter le Doubs

Que faire ce week-end ? On part à la découverte d’un département peu connu de la France, quelle erreur ! Le département du Doubs en Franche-Comté tire son nom de la rivière éponyme qui le traverse, mais pourquoi l’avoir nommée ainsi ? Il est vrai que le nom sonne étrangement à nos oreilles et pourtant le nom Doubs vient du celte (gaulois) que l’on peut traduire en réalité par “eau noire”. Quoi qu’il en soit, le Doubs est un département extrêmement riche qui n’attend que vous pour partir à l’aventure le temps d’un week-end ou d’un séjour de vacances. On peut l’atteindre en seulement 1h50 en partant de Strasbourg, en 2h20 de Lyon ou de Zurich et en 1h20 en partant de Genève.

Besançon, Doubs

C’est la capitale de la région, Besançon est sans doute l’une des plus belles villes de France qui a la chance d’être en plus entourée de nature et de verdure. Besançon est également située sur une boucle de la rivière du Doubs ce qui ne manque pas d’ajouter du cachet à la ville. Mais Besançon, Ville d’art et d’histoire, est surtout connue pour sa valeur historique grâce notamment à sa citadelle. On retrouve aujourd’hui au sein de cette citadelle un jardin zoologique, l’un des plus grands insectarium d’Europe ! La citadelle abrite aussi le musée de la résistance et de la déportation que l’on vous conseille fortement, comme en témoigne la phrase inscrite à l’entrée : “Ceux qui ne se souviennent pas du passé sont condamnés à le revivre”.
À Besançon, on trouve aussi le fascinant Musée du Temps que l’on vous conseille fortement de découvrir ainsi que la maison de Victor Hugo car Besançon est bien la ville natale du célèbre génie. Vous pourrez ainsi en apprendre plus sur la vie de l’un des plus fabuleux écrivain, dramaturge et poète français. Vous pourrez aussi simplement vous balader dans cette magnifique ville qui offre à tous ceux qui osent y pénétrer, une éminente qualité de vie.

Besançon. Que faire ce week-end ? Visiter le Doubs
Besançon. Que faire ce week-end ? Visiter le Doubs

Citadelle de Besançon

La citadelle de Besançon est considérée comme l’une des plus belles réussites du grand Vauban, l’ingénieur et architecte militaire de Louis XIV. Mais saviez-vous que ce ne sont pas les français qui l’ont construite ? Du moins pas les premières années. En effet, en 1668 le royaume de France est en guerre contre le royaume d’Espagne et les frontières ne cessent de bouger. Ainsi la ville en accord avec le traité de paix (temporaire) d’Aix-la-Chapelle passe sous domination espagnole. C’est alors que les espagnols commencent la construction de la citadelle d’après les plans de Vauban, elles durent pendant plus de 6 années. Mais en 1674, la guerre est de retour et l’armée Française menée par Louis XIV envahit la Franche-Compté et reprend possession de la ville, grâce notamment aux connaissances stratégiques des défenses de la ville de Vauban. L’architecte mènera et achèvera alors la forteresse ainsi que toutes les autres fortifications de la ville. On dit que c’est certainement la plus belle réalisation de Vauban, mais c’est aussi la plus chère à tel point que l’on prétend que le roi aurait demandé ironiquement si les murs et les remparts n’avaient pas été construits en or.

Citadelle de Besançon. Que faire ce week-end ? Visiter le Doubs
Citadelle de Besançon. Que faire ce week-end ? Visiter le Doubs

Grotte d’Osselle

La grotte d’Osselle est une superbe caverne composée principalement de roche calcaire, on y découvre de formidables formations géologiques et concrétions calcaires telles que de magnifiques parois pourvues de belles colorations cristallines, d’étonnantes stalactites et de monstrueuses stalagmites. La grotte d’Osselle fut découverte très tôt au 13 ème siècle, ce qui en fait l’une des plus anciennes cavernes touristiques du monde. Mais la grotte est depuis beaucoup plus longtemps utilisée par d’autres sortes d’individus. En effet, les premiers locataires étaient une espèce d’ours préhistoriques aujourd’hui disparus, les Ours des Cavernes, qui vivaient dans ces grottes il y a 50 000 ans. Les archéologues et paléonthologues ont retrouvé près de 3000 squelettes de cette espèce, ce qui fait de la grotte d’Osselle la plus importante nécropole mondiale d’Ours des Cavernes. Pour vous donner une idée, ces animaux faisaient à peu près la même taille que nos Ours Bruns mais pouvaient peser jusqu’à 3 fois leurs poids. Plus tard au 18 ème siècle, ce sont des individus d’un tout autre ordre qui peupleront les lieux, car un certain Toulongeon y organisera des fêtes, des banquets et même des concerts, on dit même que Voltaire aurait participé à quelques uns.

Grotte d'Osselle. Que faire ce week-end ? Visiter le Doubs
Grotte d’Osselle. Que faire ce week-end ? Visiter le Doubs

Saline royale d’Arc-et-Senans

L’ère de l’or blanc… La saline royale d’Arc-et-Senans débuta sa construction en 1775 sur ordre de Louis XV. Elle fut conçue et menée par l’architecte du Roi Claude-Nicolas Ledoux. Elle est aujourd’hui considérée comme la plus belle saline de France. La saline à été imaginée par Claude Nicolas Ledoux en demi cercle parfait, le mieux pour s’en rendre compte est encore de prendre de la hauteur, en grimpant à bord d’une montgolfière par exemple. La Saline comprend 11 bâtiments de tailles différentes, tous dédiés uniquement à l’exploitation du sel, qui en ce temps-là avait une valeur inestimable car il servait notamment à conserver les denrées alimentaires comme la viande et le poisson. C’est ainsi que le sel fut surnommé “l’or blanc”. Mais on ne faisait pas que travailler à la Saline Royale, on y vivait ! En effet, les ouvriers travaillaient dans des conditions pratiquement inhumaines à un rythme de 12h par jour en alternance avec les équipes de nuit, ce qui permettait à l’usine de ne jamais s’arrêter et de fonctionner jours et nuits. Peut-être vous êtes vous déjà posés la question : “Pourquoi construire une usine de sel loin de la mer, au beau milieu du continent ?”. En réalité, à l’époque, on extrayait la gemme de sel, ce qui était pour être plus exact du sel fossilisé, témoin d’un océan ou d’une mer présente il y a des milliers ou même des millions d’années. Une visite à ne pas louper donc et si vous le désirez vous pourrez même y dormir !
Informations

Saline Royal d’Arc-et-Senans. Que faire ce week-end ? Visiter le Doubs

Source du Lison, Doubs

Après tout ce sel, peut-être aurez vous besoin de fraicheur et d’eau douce ? Alors c’est parfait car on vous emmène découvrir la Source du Lison ! Un endroit idyllique où la rivière du Lison jaillit de la montagne par une impressionnante cavité et débute sa folle course en extérieur nous offrant au passage un très beau spectacle. La cascade est entourée de verdure et de nature pour votre plus grand plaisir. On vous conseille de faire quelques jolies randonnées dans cette zone.
Informations

Source du Lison, Que faire ce week-end ? Visiter le Doubs

Ornans, Doubs

Ornans est un mignon petit village traversé par la rivière de la Loue qui apporte beaucoup à son charme. On aime s’y promener, se balader sur ses ponts en pierre, admirer les maisons sur pilotis au bord de la rivière ou avec de beaux jardins fleuris au bord de l’eau. C’est aussi le village natal du peintre Gustave Courbet. On retrouve donc bien évidemment un musée à son nom dans le village que l’on vous conseille de visiter. On peut ensuite suivre les parcours proposés par l’office du tourisme pour retrouver les lieux et les paysages peints par l’artiste. Enfin vous êtes obligés de partir à l’aventure et de faire une descente de la Loue en canoë ou en kayak pour pleinement profiter du charme et de la beauté de toute la vallée. On n’oublie pas non plus d’aller admirer la source de la Loue à quelques kilomètres, phénomène plutôt rare de résurgence qui en fait un lieu magique qui sera d’ailleurs peint pas moins de 13 fois par Courbet.
Informations

Village d'Ornans. Que faire ce week-end ? Visiter le Doubs
Village d’Ornans. Que faire ce week-end ? Visiter le Doubs

Château de Joux

Le château de Joux est l’un des plus spectaculaires de France. Il est situé sur un éperon rocheux de la montagne de Joux à 1000m d’altitude. Depuis l’antiquité et jusqu’au XIème siècle, on a observé des constructions en bois sur cette montagne, les hommes ayant vite compris que ce point était hautement stratégique car c’était le seul à offrir une route traversant les montagnes du Jura et offrant un accès direct à la Suisse. D’ailleurs le nom “Jura” est la traduction latine de “Joux”. De ce fait, les royaumes et les seigneurs se succédant, le château n’aura de cesse de se transformer, d’être fortifié et agrandi au fil des siècles. Le génial Vauban lui-même afin de parfaire son “pré carré”, la chaine des complexes défensifs de la France, aménagera certaines défenses du château. Aujourd’hui le château s’étend sur 2 hectares, possède 5 enceintes différentes et 3 fossés. Le château est lui même défendu par 2 autres forts positionnés autour sur deux autres éperons rocheux. La forteresse participera entre autre à de grandes batailles et soutiendra un siège face aux armées Autrichiennes, dévastera les rangs de l’armée Prussienne et beaucoup plus récemment, résistera à la Wehrmacht en 1940 et ne se rendra que 2 jours après la capitulation de la France. Beaucoup d’autres faits d’importance historique sont à découvrir lors de la visite.
Informations

Château de Joux, Que faire ce week-end ? Visiter le Doubs
Château de Joux, Que faire ce week-end ? Visiter le Doubs

Explorez d’autres régions avec nos articles sur :
Visiter le Puy-de-Dôme

219 Views

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *